Menace de pollution de l'eau à Maré

eau potable maré
Centre d'enfouissement de Maré
Visite du centre d'enfouissement de Maré par des techniciens de la DIMEC NC ©NC1ERE
Les habitants de Maré sont inquiets pour leur nappe phréatique après l'incendie qui a détruit la membrane de protection du centre d'enfouissement de la Roche. Le ramassage des ordures a été suspendu, et des experts se sont rendus sur place afin d'étudier la situation.
Les riverains ont été les premiers à réagir et à s'inquiéter après l'incendie du centre d'enfouissement de la Roche à Maré, en bloquant l'accès au site. Puis la mairie a pris un arrêté pour suspendre la collecte des ordures et, ce lundi 14 mars, se sont des techniciens de la  Direction de l’Industrie des Mines et de l’Energie de la Calédonie, qui se sont rendus sur place pour étudier la situation.

Nappe phréatique polluée?


En effet l’incendie qui a eu lieu la semaine dernière a détruit une partie de la membrane au fond de la fosse du centre d'enfouissement, membrane qui permet de protéger la nappe phréatique. 
En attendant les résultats d'analyse de l'eau, le maire a demandé à la population de Nengoné de faire preuve de civisme et de ne pas jeter n’importe où les déchets.

Un reportage de Philippe Kuntzmann