publicité

Tour cycliste de Nouvelle-Calédonie: une première journée pleine d'imprévus

C'est à Cengeité puis à Wabao qu'a débuté la première journée du tour cycliste de Nouvelle-Calédonie. Une journée qui s'est terminée d'une manière inhabituelle puisque la course a été interrompue , pour le peloton, à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée.

Les trois vainqueurs de la 1ère journée du tour cycliste © NC1ere (GLB)
© NC1ere (GLB) Les trois vainqueurs de la 1ère journée du tour cycliste
  • Erik Dufour, GLB
  • Publié le , mis à jour le
Le tour cycliste de Nouvelle-Calédonie a débuté de manière inattendue avec une première modification du parcours du prologue prévu le matin à la tribu de Mebuet, et disputé sur une autre partie de l'île pour cause de deuil à Mebuet. 
Dans ce contre-la-montre de 5,2 km, l'équipe Entreprise Pierre, composée de coureurs suisses s'est largement imposée en prenant les 3 premières places. Stephane Kung a pris symboliquement le 1er maillot jaune de cette édition 2013.
La 1ère étape était prévue l'après-midi avec un départ fictif à la tribu de Ceingéité, puis le départ réel à la tribu de Wabao. Wabao qui recevait la caravane pour la deuxième année consécutive, et qui a réservé encore une fois un accueil très chaleureux aux coureurs et à leurs accompagnateurs. Un monde fou, une ambiance survoltée, et des fleurs de toutes les couleurs en ce jour de mariage : l'accueil n'est pas un vain mot à Wabao.
Après un départ sur les chapeaux de roues, cinq coureurs ont placé une échappée dès les premiers kilomètres, laissant le peloton sans réaction sur les longues lignes droites de Maré. Des échappés qui ont totalisé jusqu'à 3 minutes et 15 secondes d'avance sur le peloton, avant de ralentir un peu la cadence. Mais sur cette 1ère étape de 75 km, un incident est venu perturber le déroulement de la fin d'étape. A deux intersections, il manquait des commissaires pour indiquer le parcours au coureurs du peloton, alors que les échappés avaient, eux, emprunté la bonne route. Du coup, le peloton a marqué une hésitation, puis les coureurs ont décidé de s'arrêter. La direction de la course a pris acte de cette décision, et a neutralisé la course du peloton qui a rejoint l'arrivée à la tribu de Wabao.
Entre temps, Mathieu Delarozière s'était imposé dans un sprint à quatre, il remporte la première victoire d'étape et enfile du même coup le maillot jaune.
Après l'arrivée de l'ensemble des coureurs, le jury de course s'est réuni pour statuer sur le classement, sachant que le règlement précise que les coureurs sont tenus de connaître elle parcours, même si l'organisation reconnaît le défaut de signalisation. Seuls les écarts de chronomètre peuvent changer, pas le classement.
Demain vendredi 17 octobre, la 2e étape se déroulera encore à Maré, sur la partie est de l'île cette fois.
 

Compte rendu en images ci-dessous ( E. Dufour, N. Cognard, C.Lindor et C.Michault):

Prologue du Tour cycliste 2013
DMCloud:117427

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play