publicité

25 ans après Ouvéa, les habitants de Gossanah scellent la réconciliation avec l'armée

Un quart de siècle après la prise d'otage et l'assaut de la grotte, les habitants de la tribu de Gossanah, à Ouvéa, ont tenu à accueillir dans la tribu les soldats du RIMAP de Nouvelle-Calédonie, venus les aider pour des travaux. Un geste de réconciliation voulu par les habitants eux même.

© NC1ère
© NC1ère
  • Par Gonzague de La Bourdonnaye
  • Publié le , mis à jour le
Cela fait plus de 25 ans que l'armée n'était pas revenue dans la tribu de Gossanah, à Ouvéa, lieu de la prise d'otage et de l'assaut tragique de la grotte, qui s'était soldée , le 5 mai 1988, par la mort de 21 personnes.
Aujourd'hui, les " vieux " de la tribu ont souhaité tourner la page et se tourner vers l'avenir en accueillant pour quelques jours des soldats du RIMAP-NC , venus effectuer une série de travaux dans la tribu. 
Un geste fort de réconcilation que les habitants de Gossanah eux même ont souhaité faire connaître à l'extérieur.

Je vous propose de suivre, ci-dessous, le reportage réalisé sur place, à Ouvéa, par Natacha Cognard et Nicolas Fasquel:

Gossanah se réconcilie avec l'armée
A Ouvéa, la tribu de Gossanah se réconcilie avec l'armée

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play