publicité

Après le cyclone, la course au «belaï»

A chaque fois qu’un cyclone vient de toucher la Nouvelle-Calédonie, les habitants des îles s’empressent de collecter une matière précieuse échouée sur le bord de mer: un mélange de corail et de coquillages concassés, qui servira à recouvrir les terrasses et les cours.

A Banutr, sur Ouvéa, ramassage du belaï après le passage de Hola. © NC La 1ère
© NC La 1ère A Banutr, sur Ouvéa, ramassage du belaï après le passage de Hola.
  • Caroline Antic-Martin et Christian Favennec, avec F.T.
  • Publié le
Il faut faire vite, avant que la mer ne reprenne le trésor qu’elle a déposé. Après des épisodes de très mauvais temps, surtout quand un cyclone est passé par là, le littoral est jonché par ce que les habitants appellent le «belaï» à Ouvéa, le «wanahmanyaj» à Lifou, le «nopua» à l’île des Pins… Une sorte de gravier qui est utilisée pour recouvrir le sol des cours et des terrasses.
Le reportage de Caroline Antic-Martin et Christian Favennec tourné ce week-end à Banutr, Ouvéa, après le cyclone Hola.
LE BELAI D'OUVEA

1 520 812 826

Sur le même thème

  • mer

    Le «Kea Trader» a reçu de la visite

    Elle n'est pas montée à bord, mais une délégation d'autorités institutionnelles et coutumières s'est rendue au plus près du porte-conteneurs échoué sur le récif Durand depuis seize mois. Pour «se rendre compte sur site des réalités du chantier».

  • mer

    Un minéralier manque de s'échouer sur le récif à Koumac

    Le navire en provenance de Chine dérivait vers le récif alors qu’il allait franchir les passes de Koumac. Plusieurs remorqueurs sont intervenus pour empêcher l’échouement du « Shiny Halo ». 

  • mer

    Cent personnes au chevet d'un «Kea Trader» toujours plus dégradé

    Ce qui reste du Kea Trader sur le récif Durand accuse une nouvelle dégradation, décrit le dernier point de situation diffusé par l’Etat. Il évoque également des conditions d'intervention qui «demeurent difficiles» pour la société chinoise qui retire les débris immergés.  

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play