publicité

Ouvéa : des habitants évacués en raison d'un feu de brousse

Ce samedi, un important feu de brousse a sévi à Ouvéa, près de la tribu de Wacatr. Les pompiers de la commune et la sécurité civile sont parvenus à circonscrire l'incendie qui menaçait fortement les habitations environnantes. 

© Malia Noukouan pour NC La 1ère
© Malia Noukouan pour NC La 1ère
  • Loreleï Aubry
  • Publié le
[MISE A JOUR DE SAMEDI SOIR]

Les vents forts ont alimenté l'incendie qui a sévi près de la tribu de Wacatr à Ouvéa. Au total, le brasier a dévoré plus de vingt-sept hectares de végétation et ravagé deux cases. Les gendarmes, rapidement présents sur les lieux, ont évacués une quinzaine de maisons aux alentours tandis que les pompiers de la commune, appuyés par ceux de la Sécurité civile, combattaient activement les flammes. Malgré l'appui d'un hélicoptère bombardier d'eau, les moyens matériels insuffisants doublés des mauvaises conditions météo ont rendu l'intervention très difficile. 
  
© Malia Noukouan pour NC La 1ère
© Malia Noukouan pour NC La 1ère

L'atoll classé en risque élevé d'incendie depuis vendredi 


Hier, vendredi, la direction de la Sécurité civile avait annoncé l'interdiction de faire du feu à usage non domestique sur l'ensemble du territoire. Si les communes de Belep, Boulouparis, Bourail, Farino, Koné, La Foa, Moindou, Nouméa, Ouégoa, Païta, Pouembout, Poum, Poya, Sarraméa et Voh étaient placées en risque extrême d'incendie et l'île de Maré en risque très élevé, l'île d'Iaai était, elle, seulement classée en risque élevé. Concernant les prévisions, Météo France prévoit un imminent répit puisque «grâce à la baisse du vent et aux quelques averses qui circuleront sur le Nord-Est et la pointe Nord, le risque incendie sera en baisse ces prochains jours».

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play