La virtuosité des producteurs des îles célébrée tout le week-end à Maré

artisanat maré
Foire des Iles 2020
Ce week-end, c’est le trentième anniversaire de la foire agricole des îles Loyauté. Plusieurs délégations sont attendues à partir de ce vendredi sur le site de Taduremu, pour trois jours de festivités autour des trésors vivriers, jusqu'à dimanche soir.
Pour sa trentième édition, la célèbre foire des îles, qui donne toutes ses lettres de noblesses aux producteurs locaux, revient sur l’île où tout à commencé. C’est en 1990, à l’initiative de quelques producteurs de Nengoné que la rencontre voit le jour. Objectif : mettre en lumière les richesses agricoles de l’île. Depuis, les éditions s’enchaînent et s’étendent aux autres îles. 
 

Produits du terroir

Maré, Lifou, Ouvéa, Tiga, le savoir-faire des îliens est à l’honneur dès ce vendredi et ce, jusqu’à dimanche prochain. Produits du terroir, spécialités des régions, produits de transformation ou encore patrimoine culturel, le week-end s’annonce haut en couleur à Nengoné, pour le plus grand plaisir des visiteurs. De nombreuses visites d’exploitation sont prévues durant ces trois jours. Entre autres : celle de la fameuse distillerie de santal, sur le site de Ta konne. L’occasion de mettre en lumière l’agriculture aux îles. 
 

Maré, terre de l’igname

C’est à l’occasion d’un mariage coutumier à Ténane, dans le nord de Maré, que la dimension sacrée de l’igname prend tout sons sens. Le tubercule est la valeur de référence dans les échanges coutumiers, et le symbole d’une identité commune et de la cohésion. Chaque année, la période de mariage qui s’étend généralement entre avril et fin octobre, permet d’avoir une idée du travail dans les champs.

Le reportage de Thérèse Waïa et Cédric Michaut : 
©nouvellecaledonie
 

Focus sur le miel de Lifou

Autre produit phare de la province des Iles, qui sera à l’honneur ce week-end : le miel. À Lifou, une centaine d’apiculteurs mettent à profit leur savoir-faire. Leur nectar a, pour certains, déjà été primé au-delà du récif.

Rencontre avec les professionnels de l’île, avec Thérèse Waïa et Philippe Kuntzmann :
©nouvellecaledonie


Maré et ses célèbres avocats

Comment se porte l’avocat de Maré? Développé dans les années 1990 aux prémices de la provincialisation, il fait la réputation de l’île. Mais une restructuration de la filière est demandée par les producteurs.

Rencontre avec deux agriculteurs, de la tribu de Nece et de Wabao, avec Thérèse Waïa et Cédric Michaut :
©nouvellecaledonie
 

Honneur au coprah d'Ouvéa

Il est essentiel à l'huilerie et à la savonnerie, situées à Wadrilla et rattachées à la Sodil. Aux Loyauté, le coprah est surtout produit à Ouvéa. Et malgré la crise sanitaire, l'activité n'a pas faibli, les coprahculteurs et leurs cocoteraies ont beaucoup travaillé. «C'est la mine à nous ! »

Un reportage de Thérèse Waïa et Cédric Michaut : 
©nouvellecaledonie


Retrouvez le programme complet de la foire des Iles : 
Foire des Iles 2020
Les Outre-mer en continu
Accéder au live