Les îles Loyauté s'organisent après l'annonce du confinement

coronavirus lifou
Aéroport Wanaham
©Clarisse Watue

Comme dans toutes les communes du Caillou, les îles Loyauté s'organisent à la suite de l'annonce du nouveau confinement. Réunions de crise, rapatriements, annulations d'événements, les premières conséquences directes perturbent déjà le quotidien des îliens. 

Une des premières conséquences après la découverte de neuf cas positifs au Covid-19, la suspension de tous les vols et bateaux en provenance de la Grande Terre vers les îles. Aircal a suspendu tous ses vols. Des vols de rapatriement seront organisés pour permettre aux habitants bloqués dans les îles ou sur Nouméa, de rentrer chez eux dès que possible. Des vols à vide au départ de Nouméa sont prévus. Il faut donc se rapprocher d'Aircal et c'est déjà la queue devant l'agence à Nouméa.

Queue rapatriement Covid
©Natacha Lassauce-Cognard

Réunion de crise à Ouvéa

Dans les trois communes, les antennes de la province organisent des réunions de crise pour prendre les décisions les plus urgentes, comme ce matin à Ouvéa. 

Des élèves rapatriés

Au lycée des îles plus de 80 élèves de Maré, d'Ouvea, de l'île des Pins et de Nouméa attendent d'être rapatriés dans leurs îles respectives. Gilles Ukeïwe, le proviseur du lycée polyvalent Williama-Haudra à Lifou est en contact permanent avec le président de la province des îles Loyauté pour trouver une solution de rapatriement dans la journée.

Gilles Ukeiwe
©Clarisse Watue

Les élèves d'Ouvea vont pouvoir rentrer chez eux cet après-midi, le départ est prévu à 15 heures avec le Ieneic. Les élèves de Nengone partiront demain matin toujours avec le Ieneic. « Nous sommes plus en sécurité auprès de nos familles », témoigne une élève de Nengone, qui a hâte de rentrer chez elle.

Eleves rapatriement Loyauté
©Clarisse Watue

Premières annulations

Tout rassemblement est d'ores et déjà interdit sur Drehu, y compris le culte le dimanche. Pour les mariages, le conseil coutumier ne Drehu se réunit ce lundi après-midi. Ses membres n'ont pas encore tranché pour la convention protestante qui aura lieu à la tribu de Mou cette année pendant le week-end du 3 et du 4 avril. La fête de l'igname prévue mardi et mercredi dans le district de Lössi est annulée. 

Le reportage de Clarisse Watue et Carawiane Carawiane.