À Lifou, la pénurie d’essence touche à sa fin

consommation lifou
Carburant Nouvelle-Calédonie
Carburant en Nouvelle-Calédonie. ©Claude Lindor / NC la 1ère
Elle a pénalisé certains visiteurs désireux d’aller à la Foire des îles Loyauté à Lifou samedi. Depuis plusieurs jours, une pénurie d’essence se faisait sentir sur l'île en raison, à l'origine, d'un acte de vandalisme sur un camion essence. La pénurie devrait se terminer.

Des files d’attente devant les stations services de Lifou, la scène s’est reproduite à plusieurs reprises ces deux dernières semaines. L’ancien camion-citerne a été la cible d’un acte de vandalisme et n’était plus en mesure de circuler normalement. Conséquence : du carburant au compte-goutte jusqu’à l’arrivée d’un nouveau camion par bateau jeudi. Des stations sont déjà à nouveau à sec car tout le monde est venu faire le plein en même temps. 

"Il y a déjà quinze jours, le camion est tombé en panne. Il y en a qui ont du essayer de piquer de l’essence ou du gazole. Ils ont dû laisser ouvert. Il y avait la flotte et elle est rentrée dans les injecteurs, donc dans le camion, explique Jean Wanapo, gérant du magasin Chez Alice à Xepenhe, qui lui avait encore de l’essence ce dimanche matin. Le camion ne pouvait pas monter la pente d’un col, qui est situé à Wé au centre, pour ravitailler le nord. Sur six ou huit stations sur l’île, il y a juste deux approvisionnements qui étaient sur du plat."

"Il faudra attendre demain"

"Il a donc fallu attendre l’arrivée d’un nouveau camion venu de Nouméa. "Il est arrivé jeudi. Ils ont commencé les livraisons à partir de vendredi. Comme on a eu une pénurie pendant longtemps, il y en a qui se sont précipités. Et comme c’est le week-end, il n’y a plus de livraison, il faudra attendre demain", poursuit-il. 

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie concernant l’acte de vandalisme sur le camion essence.