A Lifou, la saison des mariages reprend, les ateliers de couture aussi

société lifou
A Lifou, la saison des mariages reprend
A quelques jours du lancement de la saison, les ateliers de préparation de tuniques sont bien occupés. ©Laura Schintu

Après une année de pause en raison des restrictions sanitaires, le mois de juin sonnera la reprise des célébrations de mariages coutumiers, à Lifou. En coulisses, les couturières de l’ile sont très sollicitées. 

Dreunë Humumi, la femme du pasteur de Tingeting, apprend aux mamans et aux jeunes filles à découper le patron d’une tunique. Elle forme également à la teinture, à peindre le tissu et à y dessiner les motifs, à l’aide d’un pochoir. Ce mardi 25 mai, Dreunë Humumi confectionne une quinzaine de tuniques pour la préparation d’un mariage dans le Sud de Lifou. Ses apprenties sont mises à contribution.

la saison des mariages peut enfin reprendre à Lifou
Dreunë Humumi propose des ateliers tous les mardis. ©Laura Schintu

Des travaux pratiques… et économiques 

Ces travaux manuels, proposés tous les mardis au presbytère de Tingeting, sont ouverts au public. Nassaie Lalié, jeune étudiante de la tribu de Luecila, assiste à cet atelier pour la seconde fois. « Je suis venue apprendre à coudre mais pour l’instant, je sais seulement teinter et découper les tuniques. »

Pas de projet de mariage en vue pour Nassaie. Elle suit cet atelier uniquement pour le loisir et pour faire des économies, en n’achetant pas les tenues de mariage dans des magasins. « Je préfère faire moi-même », confie la jeune femme.

Ce savoir-faire, Dreunë Humumi l’a acquis après 21 ans de ministère dans les différentes paroisses, où son mari et elle ont exercé. Aujourd’hui, elle est heureuse de le faire partager. 

Le reportage de Clarisse Watue et Laura Schintu