Province des Iles : la priorité donnée aux urgences sanitaires

coronavirus lifou
Province Iles Loyauté 10 mars 2021
©Carawiane Carawiane / Nc la 1ere

Depuis le retour du Covid en Nouvelle-Calédonie, les Iles Loyauté ont réaménagé leurs centres médicaux. À ce stade, les équipes sur place sont opérationnelles, mais la suspension des vols entraîne des difficultés dans la gestion de la crise sanitaire. 

L’accès au centre médial de Wé est désormais limité : un premier passage se fait, au travers de la zone de tri et c’est au sein du post médical Covid, que les tests sont effectués. Une dizaine d’entre eux ont été effectués depuis ce lundi

« Les sept tests réalisés à temps pour partir en vol ont été analysés et sont négatifs. On attend les résultats des sept autres tests partis avec le vol de mardi », précise le Dr Caroline Grépinet, médecin référente Covid au centre médical de Wé.

Le reportage de Clarisse Watue et Carawiane Carawiane :

 

Transport

Un problème s'impose, dans la gestion de la crise sanitaire aux îles : l’acheminement des prélèvements vers Nouméa et du personnel soignant sur les îles, assure le Dr Caroline Grépinet. « Nous sommes en sous effectif, à la moitié de nos effectifs normaux, sachant que l’un d’entre nous est toujours d’astreinte 24 heures. On est censés avoir un repos d’astreinte, qui dans l’immédiat ne va pas forcément pouvoir être respecté. C’est compliqué et dans le temps, ça ne sera pas tenable. On attend avec impatience le retour de nos collègues bloqués sur Nouméa ». 

Pont aérien

Des difficultés de transport, que les professionnels souhaitent voir rapidement résolus. « Nous espérons la mise en place du pont aérien, pour acheminer nos personnels soignants et notamment les médecins. Nos équipes sur place fonctionnent à bas régime, avec la mise en place du circuit Covid », ajoute Marie-Rose Waïa, directrice des actions sociales à la province des Iles.

Fausses informations

Autre problème rencontré aux îles : la propagation de fausses informations. Pour y remédier, la province diffuse chaque jour, un bulletin d’information sur les réseaux sociaux. « Il faut être à l’écoute des informations officielles », martèle Marie-Rose Waïa. 

Pour rappel, à ce jour, il n’y a aucun cas de coronavirus confirmé sur les îles Loyauté.