Fêter 2021 dans la plus petite tribu de Lifou

nouvel an lifou
31 Lifou
©Clarisse Watue

A Lifou, le passage à la nouvelle année est aussi un moment festif. Partager un bon repas, danser jusqu’à l’aube, c’est aussi l’occasion d’échanger des paroles d’encouragement qui accompagneront chacun en cette année 2021.

Il est 23 heures. C’est dans le temple de la tribu de Hnadro, la plus petite tribu de l'île, que les habitants passeront la dernière heure de 2020. Un moment d’échange et de partage autour de l’unité, thème de la semaine de prière qui s’achevait ce jeudi 31 décembre.

Chants et taperas

Une soirée rythmée par des chants, des taperas et des paroles d’encouragements. «Ce que nous souhaitons pour cette nouvelle année, c’est que nous vivions dans l’amour. L'amour est là et s'il n'y a pas l'autre, l'amour n'existe pas», rappelle le pasteur Mahae Taine. 

Lifou Réveillon
©Clarisse Watue

«La paix en Nouvelle-Calédonie»

Minuit s’affiche sur les téléphones. Le son de la cloche résonne dans la tribu pour marquer l’entrée dans cette nouvelle année. Place à la musique et aux vœux. « La paix en Nouvelle-Calédonie et dans le monde entier.» «Une grande famille famille nombreuse pour 2021.» «Beaucoup d'amour, beaucoup de réussite pour 2021.»

Le reportage Clarisse Watue :

Réveillon à Lifou