La fête de la pastèque révèle le quotidien de Tiga

lifou
Fête Pastèque
©Clarisse Watué

Le seul événement de la petite l'île, la Fête de la pastèque, a commencé vendredi à Tiga. La centaine d'habitants qui vit à Tokanod accueille ce week-end près de 200 personnes en plus. L'occasion pour les visiteurs de découvrir les réalités de l'île. 

Le soleil est revenu sur l’île de Tokanod, où se déroule la fête de la pastèque depuis vendredi matin. Les activités touristiques telles que la randonnée pédestre ont donc pu être organisées. Plus de 200 personnes, visiteurs et délégations invitées, participent à la cinquième édition de l’évènement. « Les visiteurs sont venus justement pour découvrir l'île. On a mis en place des activités comme les sentiers randonnée, et les randonnées palmées », explique Cale Welepane, président de l’association « Ekone Katu Son'Ore Nod », le comité organisateur de la fête de la pastèque.

Fête pastèque
©Clarisse Watué

 

ITW Cale Welepane

Le quotidien des « Si Toka »

Au-delà de cet évènement festif, l’objectif est également de leur montrer le quotidien des « Si Toka ». L'occasion pour les visiteurs de découvrir les réalités de Tiga comme le manque d'eau et le manque d'électricité. « On a aussi des problèmes de transport et c'est bien que le haussaire soit présent avec la province pour voir vraiment la réalité de Toka. » Les festivités de la cinquième édition de la fête de la pastèque se poursuivent demain et dimanche. 

Pastèques
©Clarisse Watué

 

Reportage de Clarisse Watue et Carawiane Carawiane au JT de vendredi :
 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live