Les marchés de bord de route ont conquis Lifou

économie
marché bord de route lifou
©NC la 1ere
Depuis le confinement, les stands de bord de route sont en plein essor à Lifou. Ils constituent un revenu complémentaire ou un moyen de financer un projet.
 
La recette du succès est simple : un bonne ambiance musicale, un sourire et surtout un lieu stratégique, le bord de route. 
Ces jeunes de Hapetra l’ont bien compris : ils ont parcouru des dizaines de kilomètres pour venir vendre leurs brochettes à Wé. Le pari a été gagnant, elles partent comme des petits pains. Ce qui leur permettra de financer leur projet.
 
Marché bord route brochettes Wé Lifou
©NC la 1ere

 

A Waihmenë, un véritable marché créé par la tribu

Du côté de Waihmenë, Hnaithingö Seiko a installé son stand sous un faré. Elle y vend les fruits et légumes de son potager et des objets artisanaux qu’elle fabrique avec sa fille. Hnaithingö aime travailler la terre, un «  passe-temps », dit-elle, qui lui « donne de la joie » tout en permettant, grâce à la vente du surplus, de récolter un peu d’argent qui lui sert pour les petites dépenses du quotidien.
 
marché bord route lifou
©NC la 1ere

Hnaithingö Seiko participe aussi au « Jungle Market », un grand marché créé par les habitants lors du confinement. Un événement qui permet également de mettre en lumière le savoir-faire des jeunes de la tribu. Un savoir-faire à découvrir lors du prochain « Jungle Market », le 11 décembre à Waihmenë.

Le reportage de Clarisse Watue et Cédric Michaut :
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live