Lifou : les médecins libéraux autorisés à vacciner dans leurs cabinets

covid-19 lifou
Vaccination covid tribu de Hapetra Lifou
©Clarisse Watue
À Lifou, le dispositif de vaccination passe à la vitesse supérieure face à la recrudescence des malades du Covid. Depuis ce mercredi matin, les médecins libéraux sont autorisés à vacciner les patients contre le virus dans leurs propres cabinets.

Ce mercredi, des patients ont pu se faire vacciner directement chez leurs médecins à Lifou. Jusque-là, les médecins généralistes étaient autorisés à le faire uniquement dans les centres de vaccination classiques ou dans les vaccinodromes. 

Or, à Lifou, le temps presse. C’est le dispensaire qui fournit les doses, mais aussi les carnets de vaccination et les formulaires de consentement.
Ces doses ont cependant une durée d’utilisation limitée. Elles peuvent être conservées 8 heures, dans les frigos des cabinets médicaux. Il est donc essentiel de vacciner un maximum de personnes pour ne pas les perdre inutilement.


Cette possibilité de vacciner en cabinet pourrait être étendue au reste du pays. Selon la DASS, des opérations pilotes seront prévues prochainement.


La vaccination s’intensifie à Lifou


Dans la journée d’hier, 200 doses ont été administrées sur l’île. Les autorités sanitaires espèrent atteindre les 1 000 doses par semaine et vacciner ainsi 50 à 60 % de la population de Lifou d’ici un mois.
Pour le moment, le taux de vaccination reste plus faible que la moyenne du pays. En effet, seuls deux habitants sur dix ont reçu au moins une première injection.