nouvelle calédonie
info locale

Une marche contre la délinquance

lifou
Une marche contre les dégradations de l'école de Luecila
©DR
A Luecila, l'école primaire a été la cible de dégradations. A 7h30, ce vendredi matin, des dizaines de parents, enfants et enseignants ont marché pour demander le respect de l’école, des équipes pédagogiques et des écoliers.
En début de semaine en effet, la surprise a été grande pour tout le monde en découvrant les graffitis et autres tags sur les murs de l'école primaire de Luecila. 
Une situation immédiatement dénoncée par le corps enseignant et par les parents d’élèves.
Evelyne Waïmo, la directrice de l’école

Les dégradations


Le cortège de parents, enfants et enseignants, est parti du faré du Luecila. Il s’est dirigé vers la chefferie pour rencontrer les autorités coutumières, puis il s’est arrêté à la subdivision des îles pour aborder le sujet avec les représentants de l’Etat, et enfin à la mairie et à la province des Îles.
Dominique Pamani est un parent d’élève. Il s’est mobilisé ce matin pour les enfants de Luecila, les petits et les grands. 

La réaction d'un parent d'élève


Enseignants et parents ont notamment demandé plus de sécurité avec des rondes de vigilants, une surveillance plus accrue de la gendarmerie et des sanctions pour que les auteurs des dégradations réparent leurs actes. 
 
Publicité