Festivités aux îles : le transport dans les bennes de pick-up toujours observé

sécurité lifou
Passagers dans les pick up Lifou 11 juin 2021
©Clarisse Watue / Nc la 1ere

Le transport de passagers dans les bennes de pick-up est interdit depuis 14 ans sur le territoire. À Lifou, ce genre de véhicule est très sollicité pour le transport de matériel… mais aussi de personnes. Des infractions sont toujours constatées, même si elles diminuent au fil des années.

À l’heure où Drehu vit au rythme des mariages : ce samedi, pas moins de onze cérémonies de noces sont prévues dans le district de Wetr, dans la capitale à Wé comme dans les tribus, on assiste à un ballet de pick-up.

Courts trajets

Le transport de passagers dans les bennes est encore observé aux îles, une problématique qui semble persister malgré son interdiction sur le territoire depuis plus de quatorze ans. Des infractions sont toujours constatées, même si les faits diminuent.

"On peut constater ce type de comportements sur les courts trajets", précise le capitaine Pascal Coustenoble de la compagnie de gendarmerie de Nouméa détachée aux îles Loyauté. "Notamment dans le cadre de la préparation des festivités dans les travaux coutumiers. Ce qu’on constate aussi, c’est que c’est moins flagrant sur les longs trajets. La problématique se fait sur les courts trajets de tribu à tribu". 

"Les brigades procéderont à des contrôles routiers renforcés"

Au début du mois de juin, la brigade motorisée de Nouméa a mené une opération de sensibilisation aux îles, sur les principaux facteurs d’accidents mortels sur le territoire, notamment l’alcool au volant.

En cette période de mariage où les infractions au code de la route sont parfois nombreuses, les gendarmes seront particulièrement vigilants. "Les brigades procéderont à des contrôles routiers renforcés toutes les semaines, dans le cadre des addictions et des transports de passagers dans les bennes", poursuit le capitaine.

Les automobilistes qui transportent des passagers dans leurs bennes risquent une amende de 2 000 francs. En 2020, la gendarmerie des îles Loyauté a constaté sept accidents de la route et aucun décès.