À Maré, le dispensaire de Wabao a repris du service

santé maré
Le dispensaire de Wabao à Maré
Le dispensaire de Wabao à Maré ©NC la 1ère
Après 20 ans de fermeture, le dispensaire de Wabao a rouvert ses portes à la mi-septembre. Une réouverture dans le cadre d’une stratégie de proximité des soins de la province des Îles.

La province des Îles veut offrir des soins au plus près de la population. Pour atteindre cet objectif, le service santé de la province restaure des dispensaires déjà existants. Sur l’île de Maré, c’est le cas du dispensaire de Wabao.
Fermé depuis près de 20 ans, le centre médical accueille de nouveau des patients depuis mi-septembre.

Plus de proximité

Maïwen Jewine est l’une d’entre eux. Ce matin là, elle vient de la tribu de Medu pour changer le pansement de sa fille. Depuis la réouverture du dispensaire de Wabao, cette jeune maman est soulagée. Elle n’a plus besoin de parcourir des kilomètres pour aller se faire soigner ou faire suivre son enfant. "On n’a pas de voiture, et il y a toujours du monde à Tadine. C’est mieux pour les enfants et les personnes âgées" confie-t-elle. 
 
Mélanie Lakoredine, l’infirmière du centre médical accueille les malades, tous les matins du lundi au jeudi. Quatre à cinq patients se présentent chaque jour.
" Je prends essentiellement les soins infirmiers, c’est à dire tout ce qui est pansement, prise de sang, injection, vaccin, tout ce qui est contrôle de tension ou de glycémie" explique-t-elle.  

Des visites à domicile

Pour le fonctionnement des dispensaires annexes, le service santé de la province des Îles a opté pour le recrutement de personnel local originaire de Maré.
C’est le cas de Mélanie Lakoredine qui officiait auparavant au dispensaire de Houaïlou. 
Elle consacre ses après-midi aux visites à domicile. Son secteur d’intervention s’étend de Nece à Eni, soit huit tribus au total.
Ces déplacements lui permettent d’avoir un regard sur les conditions de vie des patients.
"Ça permet aussi d’échanger avec la famille sur comment ils s’occupent des patients à la maison, sur la préparation du repas, si ils ont des aides à domicile, le matériel dont ils ont besoin" confie Mélanie Lakoredine.

D’autres réouvertures

Pour étoffer l’offre de soins au dispensaire de Wabao, un médecin assurera une permanence tous les mardis matin à partir du mois d’octobre. 
D’autres dispensaires doivent rouvrir leurs portes à Maré, ceux de Rawa et de Hnawaiac, et Lifou et Ouvéa devraient elles aussi rouvrir d’anciens dispensaires.
Le reportage de Clarisse Xowie-Watue

©nouvellecaledonie