La grande chefferie de La Roche interdit l'aérodrome de Maré à Air Calédonie

consommation maré
Avion d'Aircal à l'aérodrome de La Roche, 8 octobre 2019
Avion d'Aircal à l'aérodrome de La Roche, 8 octobre 2019. ©NC la 1ere
Après les coutumiers de Lifou, c'est en pays nengone qu'Air Calédonie est pointée pour avoir augmenté le prix des billets d'avion après la crise sanitaire. La grande chefferie de La Roche annonce qu'elle bloquera dès ce lundi l'accès de l’aérodrome de Maré à la compagnie.
La décision a été prise samedi par la grande chefferie du district de La Roche : à partir de demain, lundi, et «jusqu'à ce qu'il y ait un compromis», elle «bloquera l'accès à l'aérodrome de La Roche à la compagnie Air Calédonie». Comme à Lifou, où l'aérodrome de Wanaham n'accueille plus Aircal depuis vendredi dernier. Dans les deux cas, c'est une augmentation de tarif post confinement qui ne passe pas. 
 

Les gens ne comprennent pas qu'il y ait une hausse de billet, surtout qu'on n'a que ce moyen-là, à part le bateau, pour aller sur Nouméa, pour les consultations, pour les courses, pour les enfants. L'incompréhension, surtout avec l'effet Covid-19. Les salaires ont été impactés, et la vie de tous les jours.
- Hippolyte Sinewami Htamumu, grand chef de La Roche et président du sénat coutumier


Hippolyte Sinewami Htamumu au téléphone de Cédrick Wakahugnème :

Blocage de l'aérodrome de La Roche 1

 

Pénalisés «économiquement et socialement»

«L'augmentation du prix du billet par la compagnie pénalise économiquement et socialement la population des îles Loyauté en général», martèle la grande chefferie dans un communiqué. «Les usagers sans revenu ou au chômage partiel sont déjà soumis aux contraintes liées au Covid-19. De ce fait, nous ne pouvons accepter de telles mesures, qui fragilisent une nouvelle fois les plus démunis.»
 

Il y a eu un combat pour la cherté des billets. Par rapport à ce combat, des gens sont tombés. C'est tout ça que ça reflète. Et encore une fois, ça retombe sur les plus démunis. 
- Hippolyte Sinewami Htamumu

 

C'était en janvier

Et d'ajouter que «le monde coutumier avait interpellé le gouvernement de Nouvelle-Calédonie, pour la fermeture de l'aéroport international de La Tontouta, le 30 janvier 2020. Cette fermeture, estime la grande chefferie de La Roche, aurait permis la continuité des transports aériens et maritimes dans le pays, ce qui aurait pu épargner nos compagnies locales.»
 

Air Loyauté dans l'intervalle

Les coutumiers du district attendent beaucoup des discussions annoncées ce lundi entre la direction d'Aircal et les trois grandes chefferies de Lifou. En attendant une issue, à défaut des vols de la compagnie domestique, seules seront autorisées pour Maré les rotations d’Air Loyauté.
Hippolyte Sinewami Htamumu joint par Cédrick Wakahugnème:

Blocage de l'aérodrome de La Roche 2


  

J'ai contacté le président de la province des Îles, ensuite le directeur d'Air Loyauté. Il m'a affirmé qu'il assurera la liaison. En plus de la liaison inter-îles il y aura aussi une liaison sur Nouméa.
- Hippolyte Sinewami Htamumu