Les habitants d'Ouvéa solidaires de leurs proches restés sur la Grande terre

confinement ouvéa
Confinement, colis d'Ouvéa pour les proches à Nouméa
De nombreuses glacières pleines de denrées ont été expédiées d'Ouvéa vers Nouméa. ©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ere

Une quarantaine de familles ont pu récupérer des colis alimentaires acheminés par bateau de Wadrilla jusqu'à Nouméa. Une opération mise en place par la mairie d'Ouvéa, le conseil coutumier de l'aire Iaai et la province des îles. 

Une quarantaine de familles originaires d'Ouvéa ont réceptionné leur(s) colis ce mercredi matin, au Port autonome de Nouméa. Des produits vivriers et de la mer arrivés de Wadrilla par le Laura II, qui ont été déchargés sur les quais de la Stiles. Avec un dispositif de sécurité mis en place pour garantir le respect des mesures sanitaires. Les familles ont pu accéder aux installations, mais au compte-gouttes. 

Ecoutez le reportage de Cédrick Wakahugnème :

Ouvéa solidaire de ses confinés nouméens

 

Confinement, colis d'Ouvéa pour les proches à Nouméa
©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ere

 

380 colis

Cette opération a été réalisée grâce à un partenariat entre la mairie d’Ouvéa, le conseil coutumier de l'aire Iaai et la province des îles. Il s’agissait de venir en aide aux familles bloquées sur la Grande terre par le confinement et la suspension des transports vers les îles. Souvent des résidents venus pour des examens médicaux, ou des étudiants accueillis chez leurs correspondants. Glacières pleines de poissons, sacs d’ignames et de walei, ou cocos : 380 colis ont été déchargés des conteneurs. 

«Ici, tout s'achète»

«C’est plus les enfants qui pensent aux parents confinés sur Nouméa, réagit ce bénéficiaire. «Ils essaient de nous venir en aide en envoyant quelques poissons, quelques ignames. C’est important parce qu’ici, tout s’achète.» «C’est cher ici, si on veut manger autre chose que du riz et du poulet», renchérit Odile.

Le reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry