Une délégation de la province Îles en tournée européenne

écologie province des îles
Rencontre à Marseille entre la première adjointe au maire, Michèle Rubirola, et Jacques Lalié, président de la Pil. mars 2022
Rencontre à Marseille entre la première adjointe au maire, Michèle Rubirola, et Jacques Lalié, président de la Pil. ©Soumynie Mene / Province des îles Loyauté
Le président de la province Îles et plusieurs autres représentants de la collectivité loyaltienne terminent une mission d'une dizaine de jours hors Calédonie. Région parisienne, Bretagne, Italie, Monaco, Toulon, Marseille… : plusieurs étapes ont jalonné ce déplacement destiné à dérouler le fil conducteur de la transformation écologique. L’occasion d’étudier des pistes pour le renouvellement du "Betico 2" et la flotte d’Air Loyauté.

Une délégation de Monaco attendue en Calédonie au mois de mai ? L’information est glissée par la province des Îles Loyauté, dont une mission conséquente vient de passer par la Principauté. C’était une étape lors du déplacement qui a mené hors Calédonie, du 14 au 25 mars, plusieurs représentants de la collectivité loyaltienne, avec pour fil conducteur le développement durable des îles et la transformation écologique.

Invitation princière

Selon la PIL, l’élément déclencheur de cette mission a été une invitation d’Albert de Monaco à participer à la Monaco Blue initiative. "En effet", signale la province des Îles, "la fondation du prince fait également partie des nombreux acteurs de notre plan de résilience territoriale". La Monaco Blue initiative, organisée les 21 et 22 mars, se veut une plate-forme de discussion qui réunit chaque année des acteurs de l'océan, pour aborder les défis en matière de gestion et de conservation.

Lu sur la page Facebook de la province des îles Loyauté: "Il était important pour la collectivité d’être présent à cet événement majeur qui prépare notamment la future conférence de Lisbonne afin de faire entendre notre voix dans le concert des nations, mais aussi pour solidifier [les] interdépendances de notre futur état."

La délégation calédonienne au salon dédié à l'hydrogène à Toulon. mars 2022. Province îles.
La délégation calédonienne au salon dédié à l'hydrogène à Toulon. ©Wahnazé Molé

Réflexion autour de la solution hydrogène

Au sein de la délégation, le président de la province, Jacques Lalié ; le secrétaire général, Emile Mene; le directeur général de la Sodil, Alain Pidjot ;  le directeur provincial des ports et aéroports, Philippe Sio... Leur déplacement les a aussi menés à Paris, en Bretagne, en Italie ou à Toulon pour y participer au salon Meet4Hydrogen qui s'y est tenu les 23 et 24 mars.

"L'hydrogène est une source d'énergie qui est développé dans le milieu du transport", souligne Alain Pidjot, à la tête de la Société de développement et d'investissement des îles Loyauté. "La province des îles a une double insularité. On est dépendants de Nouméa notamment de Nouméa pour l'approvisionnement des énergies fossiles et l'objectif qu'on s'est fixé, c'est, à terme, d'être quasiment autonomes (…), avec le développement des [énergies renouvelables]."

Dans cette stratégie, on trouve le projet de mettre en place une station de recharge de pile à hydrogène, "dans le cadre du développement des moyens de transport alimentés à l'hydrogène, en lieu et place du carburant fossile."

Finances, projets de jumelage, code de l'environnement...

"En fait, on a eu plusieurs missions", a développé le dirigeant de la Sodil au micro de René Molé. "Nous avons fait un déplacement en Italie pour le renouvellement de la flotte d'Air Loyauté, avec un fabricant qui s'appelle Tecnam. On est allés à Concarneau pour visiter les chantiers Piriou dans le cadre du remplacement du Betico 2. Nous avons eu des rendez-vous avec des institutions..."

Des rencontres étaient prévues avec des partenaires financiers tels que BPI France ou la Banque des territoires. Des entretiens, également, avec les mairies de Nice, Marseille et Paris, en vue d'aboutir à des protocoles d’amitié. Ou encore cet échange avec l'ex-ministre de l'environnement Corinne Lepage.