Eloi Machoro et Marcel Nonnaro commémorés à Canala

commémorations canala
35e anniversaire du 12 janvier 1985, Machoro et Nonnaro, Canala
©NC la 1ere
Les militants indépendantistes rassemblés ce week-end à Canala marquaient dimanche le trente-cinquième anniversaire du 12 janvier 1985, quand Eloi Machoro et Marcel Nonnaro ont été tués dans la région de La Foa, au lendemain de la mort d'Yves Tual.

 

Une date anniversaire toujours délicate, en Calédonie. Le 11 janvier 1985, le jeune Yves Tual, fils d'éleveur âgé de dix-sept ans, était tué. Le lendemain, 12 janvier, le haut-commissaire Edgar Pisani décrétait l'état d'urgence et dans la région de La Foa, Eloi Machoro était abattu lors d'une opération du GIGN, de même que son compagnon de route Marcel Nonnaro.
Erik Dufour revient en images sur cette période des Evénements :
©nouvellecaledonie
 

Trente-cinq ans plus tard

Dans la foule qui se presse ce dimanche de l'année 2020, à Canala, beaucoup ont moins de 35 ans. S'ils n'ont pas connu Eloi et Marcel, comme on les appelle ici, c'est la même ferveur qui unit dans la commémoration les plus jeunes et les anciens. Les cheveux ont grisonné, blanchi même. Les représentants élus se sont succédés. De nouveaux visage sont apparus. Mais le souvenir des morts de Dogny demeure étrangement présent.
Le reportage de Gilbert Assawa et Jean-Noël Méro :  


©nouvellecaledonie
 

Rassemblement politique

Les commémorations chaque 12 janvier, devenues rituel, invitent les indépendantistes au premier rassemblement de l'année. Celui-ci lançait la campagne du prochain référendum. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live