Mobilisation citoyenne contre les actes de délinquance

canala
Canala excédée par les actes de délinquance
Des voitures volées brûlées ont été utilisées par une vingtaine d'habitants pour bloquer la circulation vers les tribus. A Nakéty, la population, excédée par les actes de délinquance, demande l'expulsion des individus accusés de semer le trouble au sein de la commune. 
Les habitants de Canala n'en peuvent plus. Les vols et autres dégradations au sein de la communauté perpétrés par quelques individus, vraisemblablement connus, provoquent l'exaspération de tous.
Dans la nuit de dimanche à lundi, des habitants jettent sur la route menant vers Nakéty les voitures volées brûlées. Vers 8h, une cinquantaine de personnes tiennent une réunion. C'est l'incompréhension : ce week-end encore, de nouvelles dégradations ont secoué la vie de la commune : l'ancienne poste de Canala a été incendiée et la voiture du médecin libéral a été volée.

Reportage de Jean-Noël Mero
©nouvellecaledonie