nouvelle calédonie
info locale

Une centaine d'emplois pour la future prison de la province Nord

province nord
tournée d'information prison nord
©Marguerite Poigoune
La province Nord et ses partenaires organisent des tournées d’information pour préparer les jeunes aux métiers de la sécurité. La première réunion publique s’est tenue ce mardi à la mairie de Poindimié. Au coeur des discussions : le futur centre de détention de Koné. 
Le centre de détention du Nord doit accueillir 120 détenus et une centaine d'employés dont 80 concernent des postes de surveillants pénitentiaires. Pour accéder à ce poste, la province Nord permet aux futurs candidats d'être préparés sur place au concours national. Une fois le concours réussi, la formation qui dure 6 mois se déroulera à l’ENAP, l'école nationale de l’administration pénitentiaire, à Agen en Métropole. Une cinquantaine de personnes des quatre communes de la côte Est, de Ponérihouen à Hienghène, ont assisté à la réunion d'information organisée ce mardi à Poindimié par la province Nord et ses partenaires. 

Les jeunes intéressés peuvent se rapprocher des antennes MIJ et PIJ pour plus de renseignements. Les candidats doivent être âgés de 19 à 42 ans, être titulaires du brevet des collèges notamment et être médicalement aptes à un service de jour comme de nuit. Un surveillant pénitentiaire est un fonctionnaire d’Etat, il a un statut spécial et n’a pas le droit de grève. Il est en revanche récompensé par un salaire en début de carrière de 378 000 francs hors primes, en raison de la pénibilité du travail.

Les tournées d’information sur  le futur centre de détention de Koné vont se poursuivre. Après Poindimié, direction Houaïlou ce mercredi 19 juin à la salle Paul Nedja, puis Koumac le 24 juin à la salle Polyvalente et enfin Koné le 28 juin à la salle Au Pitiri.

Le reportage de Marguerite Poigoune



 
Publicité