Dépression Uesi : treize communes du Nord sont en alerte 1

cyclones province nord
Dépression Uesi : poule de Hienghène sous la pluie
©Gaël Detcheverry / NC la 1ere
Toute la partie Nord de la Nouvelle-Calédonie jusqu'à une ligne Pouembout-Ponérihouen a basculé en alerte cyclonique de niveau 1 ce mardi, à 6 heures. Le reste des communes demeurent en préalerte. A 5 heures du matin, la dépression tropicale forte Uesi se trouvait à 200 kilomètres des Belep.
[MISE A JOUR DE MARDI]

Depuis 6 heures ce mardi matin, le Nord de la Nouvelle-Calédonie se trouvent en alerte 1
Les treize communes concernées tracent une courbe qui épouse le Nord du pays entre Pouembout et Ponérihouen.
 

Par ordre alphabétique, le passage en alerte 1 ce mardi à 6 heures concerne Belep, Hienghène, Kaala-Gomen, Koné, Koumac, Ouégoa, Poindimié, Ponérihouen, Pouébo, Pouembout, Poum, Touho et Voh.

 

Le sens de l'alerte 1

L'alerte 1, c'est le moment où l'on rentre chez soi. Ou ailleurs à l'abri si notre domicile n'est pas sûr, ou trop éloigné. On arrête toute activité nautique. On occulte les fenêtres et les ouvertures.
Rappel des consignes par Steeven Gnipate :

Consignes d'alerte 1

 
Consignes d'alerte 1
©NC la 1ere
 

Le reste de la Calédonie est maintenu en préalerte

Sur le reste du pays, la préalerte est maintenue. Mais consigne habituelle, l'ensemble de la population est appelée à rester vigilante et prudente vu que les conditions météo vont encore plus se dégrader.
Le rappel des consignes, par Charlotte Mestre :

Consignes de préalerte cyclonique

Consignes de préalerte cyclonique, 2020
©NC la 1ere
 
Uesi : cascade sur la côte Est, 10 février 2020
La pluie fait réapparaître les cascades sur le littoral de Hienghène. ©Gaël Detcheverry / NC la 1ere
 

Le point météo de mardi

A 5 heures du matin mardi, on situait Uesi à 200 kilomètres au Nord-Ouest de Belep, avec une pression remontée de 980 à 985 hectopascals. La dépression troicale forte se rapprochait du Nord. A 23 heures lundi, elle générait près de son centre des vents moyens estimés à cent km/h avec des rafales à 140 km/h.
 

Rafales à 95 km/h sur l'Extrême-Nord

A ce stade, décrivait Météo France NC dans son bulletin de 1h45 du matin, «des bandes de forte activité pluvieuse balaient une grande partie du territoire à l'exception de l'Extrême-Sud et du Sud des Loyauté. Ces douze dernières heures, on a relevé 75 mm de pluie sur Belep et entre 50 mm et 120 mm sur la moitié Nord de la Grande Terre.
Le vent s'est également renforcé sur l'Extrême-Nord, avec des rafales jusqu'à 95 km/h.»

 

A quand le passage au plus près ?

Evolution prévue : «Au cours des vingt-quatre prochaines heures, Uesi se renforce, atteignant le stade de cyclone tropical. Elle devrait passer au plus près des côtes entre mardi 11 février en fin de journée et mercredi 12. Le centre de Uesi se situerait à environ 100 km dans l'ouest de Bélep et de la pointe NordAvec :
• des pluies devenant plus intenses, 
• des vents forts à très forts, en particulier sur le Nord puis le Nord de la côte Est, avec des rafales augmentant jusqu'à 130 km/h en fin de journée de mardi sur Belep et la pointe Nord.
• et sur les côtes de Belep, l'Extrême-Nord et le Nord-Est, la mer devient très forte, avec des creux jusqu'à quatre mètres. Attention par ailleurs à la marée haute.
  

Préparatifs à Poum…

Les préparatifs ce lundi à Poum, où la population est malgré tout soulagée de voir tomber la pluie : certains habitants n'ont plus d'eau depuis deux mois. 
Le reportage de Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel :
©nouvellecaledonie
 

…et à VKP

En zone VKP, c'était l'affluence dans les commerces, pour rassembler les produits nécessaires. Le reportage de Camille Mosnier et Mathieu Nievenglowski :
©nouvellecaledonie
 

Conséquences pratiques

Bus Raï, bac de la Ouaième, Betico, navettes maritimes : au chapitre pratique, le mauvais temps engendré par Uesi a des conséquences sur les transports publics, entre autres.
Tour d'horizon ici : 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live