Wahayat, une tribu de Hienghène sans eau potable

eau potable hienghène
Wahayat
Une petite tribu dans la chaîne ©Georep
La livraison d’eau potable est un des nombreux services à la population que rend la commune de Hienghène. Ce mardi 17 août, les pompiers ont livré 3000 litres d’eau à Wahayat, située dans la chaîne. Les habitants n’ont pas encore de captage d’eau potable.

La commune de Hienghène a demandé à livrer 3000 litres d’eau pour les familles de Wahayat, un lieu-dit qui fait parti de la tribu de Bas Coulna. Ce mardi 17 aout, les pompiers de la commune sont montés dans la chaîne, avec leur camion-citerne. 

"On avait reçu une demande d’intervention de la mairie pour ravitailler l’eau à la tribu pour un mariage" explique Miguel Kayara, le chef du centre des secours de Hienghène. "L’eau devrait suffire pour la semaine, s’il y a besoin ils peuvent nous rappeler" rajoute-t-il. 

Un lieu-dit de 10 et 15 foyers

Wahayat, est situé près de Bas Coulna, à une trentaine de kilomètre soit une heure et demi de route en voiture, du village. Pour s’y rendre, il faut emprunter une route sinueuse, et glissante par temps de pluie. 

"C’est une petite tribu qui compte entre 10 et 15 foyers et la majorité ne viennent que le week-end car il travaille sur Nouméa ou sur la côte Ouest"  informe Bernard Ouillate, le maire de la commune. 

Les habitants n’ont pas encore de captage d’eau potable. "Quand il y a de gros événements, on doit faire intervenir les pompiers pour amener l’eau."

Un futur captage est prévu pour la fin de l’année

Un projet de captage est donc prévu par la mairie de Hienghène pour les habitants de Wahayat. 

"On a tous le nécessaire, les tuyaux, etc… pour le futur captage. Le projet était normalement prévu pour juillet mais il a pris un peu de retard, il devrait se faire avant la fin de l’année" précise le maire.

Tous les foyers du lieu-dit pourront ainsi bénéficier d’eau potable d’ici la fin de l’année.

Le reportage de Marguerite Poigoune