Des usagers mécontents manifestent devant la mairie de Houaïlou

travaux publics houaïlou
Houaïlou. Manifestation mairie
©Wilfrid Neouwe
Une vingtaine d’habitants de la tribu de Kua se sont positionnés ce mardi à l’entrée de la mairie. Ils réclamaient des informations sur les travaux de la route, dans leur tribu, qui sont à l’arrêt depuis plusieurs mois. Après une discussion avec le maire, le mouvement a été levé.
« Route Kua, y’en a marre », c’est ce qu’on pouvait lire ce matin sur une banderole à l’entrée de la mairie. Les habitants de cette tribu, se sont assis devant le bâtiment à partir de 6 heures, ce mardi. 
 

Un chantier à l’arrêt

Des travaux ont commencé sur la route chez eux mais ils sont à l’arrêt depuis plusieurs mois. Une société calédonienne avait été retenue par la mairie pour goudronner une partie de l’accès à la tribu. La portion concernée est située en bord de mer, et proche des habitations et l'état de la route est délabré.
Les travaux ont commencé l’an dernier, et se sont arrêtés lors du confinement. Ils devaient reprendre en octobre dernier, d’après une information donnée aux habitants, sauf qu’à ce jour, le chantier n’a toujours pas repris. Les gens de Kua ont donc décidé de venir à la mairie pour connaître les raisons de cet arrêt. 
 

Trouver une autre société

Ils ont eu une discussion avec le maire, Pascal Sawa, deux adjoints et le secrétaire général. Le souci viendrait de l’entreprise retenue pour les travaux. 
En attendant les procédures pour trouver une autre société, la mairie de Houaïlou assurera l’entretien de la route à Kua. Le mouvement a été levé vers 8 h 45, et les agents de la commune ont pu reprendre le travail.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live