Véhicules hors d'usage : Houaïlou se débarrasse de 515 carcasses

environnement houaïlou
VHU carcasses enlevées à Houaïlou
©Marguerite Poigoune / NC la 1ere
Après presque deux ans, Houaïlou termine son opération VHU, comme «véhicules hors d'usage» : 515 carcasses de voitures ont été enlevées avec l'accord de leur propriétaire, et une aide de la Nouvelle-Calédonie.
Houaïlou se débarrasse des voitures en fin de vie. La collecte des VHU s'est achevée il y a quelques jours et l'opération complète doit prendre fin à la mi-février. En tout, 515 carcasses collectées sur le territoire de la commune. Mais seuls sont concernés les véhicules hors d’usage «garés» chez les administrés. 
 

Par étapes

L’opération s’est déroulée avec plusieurs partenaires, et en différentes étapes : recensement des voitures en fin de vie dans les 34 tribus, accord des propriétaires pour les enlever, collecte, regroupement sur un site de Poro, dépollution, puis transfert vers Nouméa.
 

«Enormément de voitures chez les gens»

Bernard Poëdi était chargé de faire le lien entre la mairie, les collecteurs et les habitants. «Les VHU collectés, c'est seulement ceux qui ont des propriétaires», insiste-t-il. Pas les carcasses sur le bord des routes. «Il y a énormément de voitures chez les gens. Ils nous disent d'en récupérer un ou deux alors qu'il y en a dix, ou plus encore...»
 
VHU carcasses enlevées à Houaïlou
©Marguerite Poigoune / NC la 1ere
 

Trente millions d'aide

Trente millions CFP, montant de l’aide apportée par le gouvernement par le biais du fonds TAP, «taxe anti-pollution». Un sérieux coup de pouce à la mairie afin de réaliser cette opération. Les VHU nuisent à l’environnement et à la santé. Ce sont les  raisons qui ont motivé la commune à mener cette campagne. Elle a financé les études en amont et le suivi durant le période de collecte. 
 

Rats et moustiques

«Bien évidemment, il y a le côté environnemental lié aux pollutions des véhicules hors d'usage», explique le maire, Pascal Sawa.«Mais il y aussi le côté sanitaire parce que ce sont de vrais nids de rats, de moustiques.» Le ramassage a été effectué par une entreprise de Lifou qui s'est spécialisée dans la dépollution et le recyclage des VHU.

Un sujet de Marguerite Poigoune : 

Opération VHU à Houaïlou

Les Outre-mer en continu
Accéder au live