publicité

Kaala-Gomen mise sur le photovoltaïque

La commune de Kaala-Gomen (Bwapanu) joue la carte de l’écologie. Elle souhaite faire des économies d’énergie et opte pour la mise en place de panneaux solaires photovoltaïques. 

Ce schéma prévoit entre autres de recourir aux énergies renouvelables pour alimenter les bâtiments provinciaux. © CC
© CC Ce schéma prévoit entre autres de recourir aux énergies renouvelables pour alimenter les bâtiments provinciaux.
  • Cédrick Wakahugnème (CM)
  • Publié le
C’est une petite révolution pour cette commune du Grand Nord. Ce mardi 22 mars, des ouvriers installent sur toit de la mairie des panneaux photovoltaïques. Chaque partie est assemblée méticuleusement.
« Comme tout citoyen de ce pays, on est sensible à l’écologie et l’économie durable », souligne Patrick Robert, le Secrétaire général de la Mairie de Kaala-Gomen, « nos élus ont longuement réfléchi depuis quelques temps et ont opté pour la mise en place de panneaux solaires photovoltaïques », poursuit-il. L’installation de l’ensemble du dispositif va durer une semaine. Dès la semaine prochaine, la Mairie sera officiellement fournie en énergie photovoltaïque. 
 

Une solution pour réduire sa facture d’énergie

Faire des économies énergie, c’est l’objectif affiché de la commune de Bwapanu (Kaala-Gomen). L’an dernier, le Gouvernement a adopté une série de mesures permettant notamment aux particuliers de s’équiper en panneaux photovoltaïques et de pouvoir par la suite revendre le surplus d’électricité produite.
« C’est l’objectif que nous recherchons », confie le haut-fonctionnaire, « Nous sommes toujours en quête d’économies dans notre fonctionnement, ainsi nous cherchions une solution pour réduire notre facture d’électricité. Elle s’élève chaque mois à 800 000 Fcfp. » Avec cette technologie, la commune peut réduire ses factures de 10 000 à 20 000 Fcfp et même d’en gagner avec ce surplus d’énergie. Ces panneaux de 12Kwh ont coûté un peu plus de 3 millions de Fcfp. La commune espère un retour sur investissement au bout de 6 ans. 
 

Un projet de ferme photovoltaïque

La Mairie n’est pas reste de projets tournés vers l’énergie renouvelable. A l’avenir, elle prévoit d’implanter une ferme photovoltaïque sur un terrain à Ouaco appartenant à la commune.
« Avec une capacité de 3 MGwh, cette ferme photovoltaïque produirait l’équivalent de toute la consommation dont ont besoin les 2000 habitants de la commune », indique Patrick Robert, le Secrétaire général, « le dossier a été déposé au Gouvernement. Nous espérons que ce projet soit validé ». 
Autre projet, « la municipalité envisage également de créer une centrale hydro-électrique sur la cascade de la tribu de Pagou dans la chaine centrale », lance le représentant de la mairie, « A ce jour, cette petite tribu n’est pas encre rattachée au réseau filaire. Ils ne sont équipés que de kit solaire ». Le contrat de plan 2017-2021 signé avec l’Etat prévoit la construction de cet outil avec une mise en service en 2019. Montant total de l’opération : 80 millions de Fcfp. 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play