Koné: le CHN assure uniquement des dépistages

coronavirus province nord
Koné : centre hospitalier du Nord  CHN
Le centre hospitalier du Nord sert de relai pour le Médipôle en matière de dépistage du virus. Il n’a pas vocation pour le moment à accueillir en confinement des patients positifs au Covid-19. Il assure uniquement des prélèvements prescrits sur ordonnance pour des personnes présentant des symptômes.
C’est un arrêt obligatoire avant d'entrer dans l'enceinte de l’hôpital. L'infirmière reçoit sur rendez-vous, les personnes présentant des symptômes du Covid-19. Elle leur soumet un questionnaire établi par la DASS, la direction des affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie.
L'objectif est d'évaluer leur état de santé.
 

Des dépistages prescrits par ordonnance


C'est le médecin qui prescrit ce dépistage pour le coronavirus 2019, que l'on appelle aussi Covid-19 ou SARS-CoV-2 .
Pas d'initiative personnelle, ces examens sont réalisés uniquement sur ordonnance. C’est votre médecin généraliste qui prend rendez-vous via une plate-forme téléphonique dédiée.

Un des objectifs de cette procédure : assurer une sécurité sanitaire. A une heure programmée, la personne suspectée d’être porteuse du virus doit emprunter un chemin différent de celle qui se rend au service des urgences.

 

Isolement temporaire des personnes dépistées


En cas de symptômes significatifs, la personne est orientée vers le centre de dépistage du CHN pour effectuer des prélèvements.
Ils sont pratiqués à l'aide d'un écouvillon (sorte de coton tige) utilisé pour recueillir des mucosités dans le nez ou dans la gorge. Le résultat est connu sous 3 à 5 heures.
Le temps de l'analyse, les dépistés sont isolés du reste du public. La direction félicite leur autodiscipline car tous respectent les consignes. Ils garantissent ainsi aux employés un environnement de travail plus serein.

Ce dispositif de dépistage "relai" a été installé à Koumac et à Poindimié. Ces centres ont procédé à 89 dépistages en deux semaines.
Les résultats sont les suivants :  67 se sont révélés négatifs et les 22 tests sont en cours d’analyses.
Province Nord : nombre de dépistage au Sars Cov 2
 

Depuis lundi la fréquentation hospitalière a nettement diminué soit de - 44 % aux urgences et de moins -50 % pour les consultations.

Chaque jour, une cellule de crise organisée à l’hôpital fait un point avec l’ensemble du personnel et le gouvernement pour réajuster ces mesures en fonction de l’évolution sanitaire en province Nord.

Le reportage Camille Mosnier et David Sigal
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live