Koné : des vols annulés en raison d'un important incendie

incendies province nord
incendie koné
©DR Gendarmerie
Un feu de forêt est en cours près de l'aérodrome de Koné où des vols ont été annulés. 
Ce vendredi, un important incendie s'est déclenché aux abords de l'aérodrome de Koné, côté Bellevue. Le feu aurait pris en fin de matinée et n'aurait pour l'heure pas fait de victime selon la Sécurité civile. Dans des conditions très difficiles, les sapeurs-pompiers sont actuellement à pied d'œuvre pour tenter de circonscrire l'incendie qui, avec la force du vent, menace les installations de l'aérodrome. Un hélicoptère bombardier d'eau (HBE) a été dépêché sur place. 

L'incendie n'est toujours pas maîtrisé pour le moment et toute la zone de l'aérodrome a été bouclée. Dans ce contexte, deux vols ont été annulés, le Nouméa-Koné de 15h10 et le Koné-Nouméa de 16h30. 
 
incendie koné
©DR Gendarmerie


Trois autres incendies en cours sur la côte Ouest 


Par ailleurs, trois autres feux de forêts ont été signalés à Poum et à Voh, où les pompiers de la Sécurité civile combattent également les flammes. Deux incendies se sont déclarés sur la commune de Poum vers 10h30-11h ce vendredi matin, l'un à Tiabet où une dizaine d'habitations est menacée, le second à Arama où 30 hectare de végétation sont partis en fumée. 

La route menant à la tribu de Poingam est bloquée, tandis qu'un feu est en cours à la tribu de Oundjo dans la commune de Voh où des habitations sont aussi menacées par les flammes. Six pompiers de la caserne de Voh luttent actuellement contre cet incendie. 
 


Quinze communes toujours placées en risque extrême 


La direction de la Sécurité civile avait annoncé, ce vendredi matin, l'interdiction de faire du feu en Nouvelle-Calédonie. Une mesure prise en raison du risque extrême d'incendie dans près de la moitié des communes, à savoir Belep, Boulouparis, Bourail, Farino, Koné, La Foa, Moindou, Nouméa, Ouégoa, Païta, Pouembout, Poum, Poya, Sarraméa et Voh. Les services de Météo France NC invoquaient "le rapide alizé et l'absence de précipitations significatives".