Municipales à Koné : « Koné autrement » veut recréer du lien

élections koné
Koné Municipales. "Koné autrement"
©NCla1ère
Toutes les vieilles familles du village représentées, mais des candidats résolument jeunes. C’est l'une des images que la liste "Koné autrement" vient imprimer à la campagne des Municipales. Son programme : créer du lien entre les générations et les communautés, et bien vivre à Koné.
Devant le faré de l’hôtel Koniambo, ce sont les représentants de 29 familles du village qui innovent en présentant une liste jeune certes, mais qui ne manque pas d’expérience. L’entrée en politique de cette génération née dans les années 1980 révèle des préoccupations bien différentes de celles de leurs aînés.
 

Recréer du lien entre générations et entre communautés

Ambition clairement affichée : recréer du lien entre les générations mais aussi avec la population locale.
« Aujourd’hui, je trouve qu’on est beaucoup devenus individuels et nous on a misé sur cet axe de recréer du lien entre tous, entre les générations, entre les tribus aussi. Koné, c’est le centre ville, mais c’est aussi ses neuf tribus » explique Edwin Billiet, tête de liste Koné autrement.
Koné Municipales. "Koné autrement"
©NCla1ère
 

Le vieux et le nouveau Koné réunis

Au village et aux tribus se sont ajoutés les nouveaux quartiers :
« Sur les 29 colistiers, on a identifié le vieux Koné et le nouveau Koné » poursuit Edwin Billiet. « Le vieux Koné, ce sont celles et ceux qui sont nés à Koné comme moi, et l’apport de population avec le développement économique qu’on a pu connaître, notamment avec l’usine de Vavouto, a apporté du nouveau Koné. Donc aujourd’hui ils sont installés, ils y travaillent, ils y vivent ».
Une page se tourne dans la capitale du Nord, et cette liste illustre le changement sans les clivages du passé. « Koné autrement », comme une autre façon de faire de la politique. 
Le reportage de Gilbert Assawa et David Sigal 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live