Avis de reprise au centre minier de Kouaoua

nickel kouaoua
Centre minier SLN de Kouaoua, 20 août 2018
L'entrée du centre minier SLN de Kouaoua, image d'illustration. ©NC la 1ère

Le centre SLN de Kouaoua va enfin reprendre du service. Réouverture officielle annoncée pour demain, mercredi, après plus de deux mois de quasi interruption et le chômage partiel pour une majorité des salariés.

En voilà une bonne nouvelle ! «Demain, mercredi 17 février 2021, les activités minières du centre minier de Kouaoua reprendront officiellement», annonce Le Nickel ce mardi après-midi dans un communiqué. Kouaoua dont les salariés ont été en grande partie placés en chômage partiel. La mesure avait été demandée au gouvernement le 7 janvier dernier. 

Serpentine

Début décembre 2020, après blocage lié au dossier usine du Sud, c'est la Serpentine qui subissait un nouvel incendie, sur 1.5 kilomètre de bande. Or, le convoyeur représente l'unique moyen d’acheminer le minerai issu de la mine vers le bord de mer où il est embarqué. Après plus de deux mois et demi d’interruption, insiste la société, «l'ensemble des activités du centre minier reprend, les opérations, les installations fixes, comme la planification, de la mine au bord de mer».

Vers «une reprise d'activités concertée et partagée»

Cette semaine, «l’ensemble des rencontres nécessaires» à la reprise des activités sont programmées par Bruno Chabale, nouveau chef de centre depuis le 5 janvier, et son équipe de gestion, «afin de permettre une reprise d'activités concertée et partagée, pour les 217 employés du centre»