Kouaoua, commune sans pharmacie, face à la pandémie

coronavirus kouaoua
Au CMS, dispensaire, de Kouaoua, le lundi 20 septembre.
Au CMS de Kouaoua, le lundi 20 septembre. ©Marguerite Poigoune / NC la 1ere
Kouaoua comptait ce lundi neuf cas Covid +. Environ 31 % de la population a reçu au moins une dose de vaccin. Cette commune sans pharmacie mise sur la solidarité. Les décisions liées à la crise sanitaires sont prises en réunion de cellule de crise, qui se tiennent par téléphone.

Le lundi et le jeudi, c’est réunion de la cellule de crise, à Kouaoua. Par téléphone ! Le 20 septembre, la petite commune de la côte Est, 1 305 habitants au dernier recensement, compte neuf cas Covid +. Dont une personne hospitalisée. Les autres sont isolés à domicile. Ils sont aidés par la commune. "Nous avons mis en place une action solidaire : la livraison des courses régulièrement", signale Mélanie Chagui, secrétaire générale de la mairie.

Distribution de masques

Le centre médico-social de Kouaoua dispose de test PCR et antigéniques. En revanche, la commune n'a pas de pharmacie. Alors, la municipalité organise aussi des tournées de distribution, de masques et de gel hydro-alcoolique. 

Pour pallier l’absence de pharmacie, nous avons fait le nécessaire au niveau de la mairie, avec l’aide des mineurs, pour avoir un stock suffisant de kits sanitaires. Nous nous chargeons de les distribuer directement en tribu.

Mélanie Chagui, secrétaire générale à la mairie de Kouaoua

 

Don de masques à Kouaoua par la société Le Nickel.
Don de masques par la société Le Nickel. ©SLN

 

Médicaments à La Foa ou Canala

La deuxième tournée est en cours. Lors de la première, trois mille masques ont été remis. Et pour les médicaments, il faut se rendre dans les pharmacies des communes voisines. "Les gens viennent consulter et soit ils vont à Canala, soit ils vont à La Foa", raconte Flore, une habitante..

Achat de produits vivriers 

Autre action de solidarité, la mairie compte acheter cette semaine pour 250 000 F de produits vivriers aux mères de famille qui ne peuvent plus vendre au marché, confinement oblige. Ils seront acheminés vers Nouméa, à la Banque alimentaire. "D'abord, pour aider les mamans et leur donner un peu de pièces", explique le maire, Alcide Ponga. "Et c'est une action de la population de Kouaoua vers des gens qui sont nécessiteux à Nouméa."

Mélanie Chagui, secrétaire générale de Kouaoua.
Mélanie Chagui, secrétaire générale de la mairie de Kouaoua. ©Marguerite Poigoune / NC la 1ere

 

Vaccinodrome samedi

Côté vaccination, le "dispensaire" de Kouaoua enregistre une moyenne de 120 personnes qui reçoivent leur injection chaque semaine. A ce stade, moins d'un tiers de la population a reçu la première dose. Un vaccinodrome sera mis en place au centre administratif, samedi 25 septembre, de 8 heures à 17 heures. Avec un système de navettes organisé par la mairie au départ des tribus.