publicité

La 9ème édition du festival ÂNÛÛ-RÛ ÂBORO: une année placée sous le signe de l'Océanie

58 films d'auteurs sont présentés au grand public à Poindimié durant une semaine.
Des documentaires, courts et longs métrages, majoritairement consacrés à l'Océanie.
  

Les spectateurs du festival à Poindimié © NC1ère
© NC1ère Les spectateurs du festival à Poindimié
  • Par Natacha Cognard
  • Publié le , mis à jour le
A Poindimié, depuis le 17 octobre (l'ouverture du festival ÂNÛÛ-RÛ ÂBORO), de nombreux spectateurs: des curieux et des professionnels du documentaire assistent à la projection de courts et longs métrages.
Une cinquantaine cette année, avec comme thème récurrent: la découverte des civilisations et des cultures.

Reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry 
OUVERTURE FESTIVAL ANUURU ABORO


Les habitants de la commune, eux, profitent bien sûr des projections gratuites et des rencontres avec les réalisateurs invités mais également de retombées financières non négligeables. 

Reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry 
ANUU RU ABORO RETOMBEES ECONOMIQUES


Le festival  ÂNÛÛ-RÛ ÂBORO doit se terminer ce samedi 24 octobre à Poindimié.  


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play