nouvelle calédonie
info locale

La pénurie de matériels de protection suscite de l'inquiétude

coronavirus koné
coronavirus : pénurie de matériel de protection sur VKP
Alors que le président de la province Nord a annoncé ce lundi 30 mars, une commande de 500 000 masques, pour l'heure, de nombreux professionnels de santé de la zone Voh Koné Pouembout - VKP-, eux, en sont dépourvus. 
Déclarer la guerre au virus, sans disposer des armes nécessaires pour le combattre, c'est le quotidien des personnels de santé et des calédoniens "vulnérables", comme les diabétiques. Des personnes dont les pathologies nécessitent le port d'un masque pour se prémunir du Covid-19. Or, la pénurie actuelle dans les pharmacies, est source d'inquiétude.

Le président de la province Nord a annoncé ce lundi 30 mars, une commande de 500 000 masques. 

Les professionnels de santé

Dans le cabinet du docteur Mohamed Taleb-Ahmed, peu d'affluence dans la salle d'attente, période de confinement oblige. A l'instar de ces confrères, le médecin a reçu une cinquantaine de masques "chirurgicaux" d'une durée d'utilisation de 4h. Le masque professionnel FFP2, préconisé, n'est plus disponible.
 

"Nous sommes en guerre sanitaire contre un ennemi que l'on ne connaît pas, avec aucune arme (...).

Nous n'avons pas les masques qu'il faut c'est-à-dire les FFP2 que l'on attend toujours. Et cela fait déjà deux semaines qu'on attend."

Mohamed Taleb-Ahmed médecin généraliste

 

Et pour le grand public ?

Chez le pharmacien de Pouembout, la pénurie de masques et de gels est clairement affichée à l'entrée de son officine.
 

"Les livraisons promises sont pour les professionnels de santé qui ont déjà eu une dotation. Une deuxième devrait arriver.

Mais pour ce qui est du grand public, je ne sais pas où en sont les fournisseurs pour savoir s'il y aura des masques ou pas. "

Nicolas Enrico, pharmacien à Pouembout



Reportage Gilbert Assawa et David Sigal
©nouvellecaledonie

 
Benoit Saury, confiné libéré
Mohamed Taleb-Ahmed, médecin à Koné