publicité

Pas d’école à Ponérihouen et Touho suite aux intempéries du week-end [MàJ]

Les élèves de Ponérihouen et de Touho n’ont pas cours ce mardi à cause des problèmes d’eau suite aux intempéries du week-end. Il faut nettoyer et s’assurer de la qualité de l’eau avant la réouverture des établissements scolaires. 

© NCla1ère
© NCla1ère
  • Marguerite Poigoune (CM)
  • Publié le , mis à jour le
[MISE A JOUR DE MERCREDI EN FIN D'APRES-MIDI]

A Ponérihouen, aussi bien le transport scolaire que l'accueil des élèves dans les établissements se feront à partir de demain mercredi, signale la mairie dans un communiqué diffusé mardi en fin d'après-midi: «le matin aux horaires habituels pour le primaire et la maternelle et à partir de 16 heures pour le collège de Teouty et Mou».
 

Lundi pour Touho

Mardi en début de journée, par mesure d’hygiène, le maire de Touho a décidé de la fermeture des établissements scolaires à cause du manque d’eau. Les transports scolaires ont dû faire demi-tour pour ramener les élèves chez eux. Les réparations sont plus longues que prévues. Les problèmes sont liés à l’écrasement de la conduite mère en amont des bassins. Du fait du délai d’approvisionnement des pièces et fournitures, et des réparations à effectuer, la mairie annonce ce mercredi que les établissements ne rouvriront pas leurs portes avant le lundi 29 avril.
 

De l'eau sale

Une décision prise dès lundi à Ponérihouen: l’eau étant impropre à la consommation à cause des fortes pluies, la mairie a décidé de la fermeture des écoles. « A chaque pluie, il y a de l’eau sale qui arrive dans les bassins et les conduites d’eau. Et cette eau sale met du temps à s’évacuer » a expliqué Jean-Pierre Poma, premier adjoint au maire de Ponérihouen. « Donc on est obligé de fermer pour éviter qu’ils utilisent l’eau. Les transports ne roulent pas, ils ont été prévenus. »
 

Nettoyer les bassins et les captages

Toutes les équipes de la mairie ont été mobilisées. « Ils doivent déjà nettoyer les captages, où il y a des feuilles mortes, des branches, des cailloux qui ont bouché la crépine qui doit amener l’eau dans les conduites. Et en plus, il faut nettoyer les bassins et purger les conduites. On mobilise tout le monde pour nettoyer les onze captages et les bassins ». 

Sur le même thème

  • école

    Fête de l'école calédonienne : une belle leçon de citoyenneté

    L’école de la Nouvelle-Calédonie à la fête ! Toute la journée, une cinquantaine d'établissements représentés par plus de 1800 élèves investissent à Nouméa le centre culturel Tjibaou pour y présenter des projets de toutes sortes qui ont un point commun : la dimension citoyenne.

  • école

    Les parents investissent l’école cette semaine

    La semaine des parents à l’école se poursuit jusqu’à vendredi en Province Sud. Des parents qui ont pu découvrir les méthodes d’apprentissage de leurs enfants ou le menu de la cantine.
     

  • école

    L'heure de la rentrée scolaire 2019 a sonné

    Rentrée sous le signe d'un cyclone, pour 67 508 élèves de Nouvelle-Calédonie. Le retour en classe devait se faire à partir du lundi février dans le Sud et les Loyauté, mais il a été reporté au mercredi 20 en province Nord. Une rentrée par ailleurs marquée par la baisse des effectifs, le lancement de la réforme de l'enseignement dans le premier degré, mais aussi les questions de sécurité. 

     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play