Ponérihouen : le ras-le-bol du personnel de santé

santé ponérihouen
Ponérihouen dispensaire fermé 4 mars
©Marguerite Poigoune / Ncla1ere

De nouvelles exactions ont eu lieu sur le personnel soignant de la commune de Ponérihouen. Conséquence : le dispensaire reste portes closes ce jeudi, seules les urgences seront assurées. 

« Dispensaire blessé, personnel en souffrance, ras-le-bol », les banderoles érigées devant le dispensaire de Ponérihouen sont explicites. Le personnel de santé de la commune souhaite se faire entendre, après que le véhicule du médecin chef du dispensaire ait été brûlé, dans la nuit de mardi à mercredi

Urgences

En réponse, la province Nord a décidé de la fermeture du dispensaire ce jeudi. Seules les urgences et premiers secours sont assurés. Une situation qui pénalise une fois de plus la population, dans l’obligation de se rendre dans les communes voisines pour leurs soins. 

Dispensaire Ponérihouen 4 mars
©Marguerite Poigoune / Ncla1ere

Une exaspération face aux incivilités répétées sur la commune, qui pourrait à terme « entraîner des départs de soignants » et une possible « fermeture définitive » du dispensaire, assurent les professionnels.

Un sentiment partagé par la population, rencontrée par Marguerite Poigoune :

Fermeture du dispensaire de Ponérihouen