A Touho, le rôle de la mangrove face aux vagues étudié

environnement touho
mangrove touho
©Gael Detcheverry
Une étude conjointe de l’IRD et de l’Ifremer sur le rôle de la mangrove dans la protection des côtes a démarré cette semaine à Touho. Les premiers résultats seront connus en février.

Quel est le rôle de la mangrove dans la protection côtière? La question est posée par une équipe de scientifiques de l’IRD et de l’Ifremer qui viennent de lancer Touho une étude baptisée « le rôle des écosystèmes dans la réduction des vagues « .

Il s’agit de quantifier l’effet filtre de la mangrove, afin de mieux comprendre le caractère protecteur de cet écosystème. Des instruments servant à mesurer les vagues ont été posés sur l’îlot Palétuvier, près de l’aérodrome.

« L’objectif, c’est d’avoir des chiffres clefs pour pouvoir quantifier le rôle de la mangrove dans la réduction de l’énergie la hauteur la période des vagues, explique Maxime Duphil, doctorant  au centre entropie (écologie marine tropicale des océans pacifique et Indien)  à l’IRD. Ça concerne les vagues saisonnières, mais aussi les vagues liées à des événements extrême comme les cyclones »

Site pilote

Les instruments - capteurs de pression, courantomètres, inclinomètres - ont donc été disposés de manière à mesurer les vagues saisonnières de sud-est mais également à mesurer les trajectoires cycloniques qui pourraient provenir du Nord, depuis le Vanuatu.

La mangrove de Touho a été identifiée comme un site pilote pour cette campagne. L’îlot choisi, l’îlot Palétuvier situé près de l’aérodrome n’est en effet protégé par aucune barrière qui pourrait freiner la force des vagues et fausser l’étude.

Les premières données de l’étude seront disponibles en février 2022.