publicité

Pas d'eau et pas d'école à Touho

Touho connaît une coupure d'eau liée à une panne de surpresseurs. Pour des raisons d'hygiène, les établissements scolaires n'ont pas pu accueillir les enfants, qui ont été renvoyés chez eux. 

© Marguerite Poigoune / NC la 1ere
© Marguerite Poigoune / NC la 1ere
  • Marguerite Poigoune, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
[MISE A JOUR DE LUNDI SOIR] 

Les écoles publiques et privées du village, de la mission et de Koé, ainsi que le lycée Augustin-Ty ont renvoyé les élèves chez eux dès ce lundi matin. Et les transporteurs ont dû rebrousser chemin après avoir été avertis par la mairie du problème. 
 

Captage de Ponandou

Un problème survenu au niveau du captage d’eau de Ponandou, celui qui alimente notamment le village. L’un des surpresseurs ne fonctionne plus depuis les intempéries liées au cyclone Oma. Le second est, lui, hors service depuis ce week-end, probablement à cause d’un problème d’électricité.
  

Pas de classe tant que le problème n'est pas réglé

Le surpresseur permet d’augmenter la pression d’eau. Les services de la mairie et une société privée sont à pied d’œuvre depuis dimanche pour résoudre le problème. Les pièces nécessaires n’arriveront que ce mardi. Les élèves ne reprendront pas l’école tant que les choses ne seront pas rentrées dans l’ordre

Sur le même thème

  • Eau

    La Foa fête l’eau pour mieux la préserver

    A La Foa, on célébrait ce dimanche la Fête de l’eau, prétexte à toutes sortes d’animations et d’activités sportives. Mais aussi un excellent moyen de sensibiliser la population à une question cruciale : la protection de la ressource. 

  • Eau

    Les réunions publiques sur le barrage de Pouembout ont débuté

    Le grand projet de barrage multi-usages dans la région de Pouembout a été présenté ce mercredi soir à Koné à l'occasion de la première réunion publique sur le sujet. Un accueil plutôt favorable pour la création de cet ouvrage qui concerne le droit commun, le droit privé et le domaine public. 
     

  • Eau

    Le Congrès valide la politique de l’eau partagée

    Les élus ont adopté à l’unanimité le projet de délibération portant approbation du schéma d’orientation pour une politique de l’eau partagée en Nouvelle-Calédonie. Un projet qui devra proposer une feuille de route de la gestion de l’eau pour les décennies à venir. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play