publicité

Touho : onze ans de rénovation s'achèvent à l'église de la mission

Les travaux destinés à rénover l’église de la mission de Touho, classée au patrimoine de la Nouvelle-Calédonie, s’achèvent cette semaine. Ils avaient commencé il y a onze ans. L'édifice construit en 1889 par les missionnaires était devenu trop vieux, et dangereux pour les fidèles.

Derniers jours de la rénovation de l'église de Tuo Cemuhi. © NC 1ère / Marguerite Poigoune
© NC 1ère / Marguerite Poigoune Derniers jours de la rénovation de l'église de Tuo Cemuhi.
  • Marguerite Poigoune (F.T.)
  • Publié le , mis à jour le
Les habitants de la mission de Touho en auront bientôt fini avec les bruits de bétonnière. Le chantier de restauration touche à sa fin sur l’église construite par les missionnaires catholiques en 1889. «On est en train de finir les enduits extérieurs. Après, il y aura les grilles à mettre au niveau des fenêtres», explique Dick Brothers, un employé de la société engagée dans ce chantier.
 

Besoin de gros travaux

L’église de la mission avait besoin de gros travaux. Ils ont commencé en 2006, avec différentes entreprises. Depuis six mois, celle pour laquelle travaille Dick Brothers rénovait différentes parties de l'édifice religieux: «On a refait à neuf toute la charpente parce qu’elle était mangée par les termites. On a replacé des tôles, parce que les anciennes tôles étaient assez pourries. Et on a refait tous les enduits intérieurs, on a restauré les arcs, on a replacé l’escalier qui était tombé. Et on a restauré les portes, fenêtres, tout ce qui était menuiserie.»
 

Financé par la province

Cette restauration est financée par la province Nord. Et le comité pastoral et paroissial organise des ventes pour acheter le mobilier. «L’association s’est montée il y a à peu près un mois, précise sa présidente, Gabriella Palaou. On a fait déjà une première journée pour récolter des fonds, pour commencer à acheter des bancs, qu’on a commandés.»
Classée au patrimoine historique du pays, l’église devait se refaire une beauté, mais sans grands changements. Elle a été refaite à l’identique, dans la mesure du possible. Les fidèles pourront bientôt y assister de nouveau aux offices religieux. Le temps de la rénovation, ils se déroulaient dans la maison commune de la tribu.

Les messes pourront bientôt être de nouveau célébrées dans l'église. © NC 1ère / Marguerite Poigoune
© NC 1ère / Marguerite Poigoune Les messes pourront bientôt être de nouveau célébrées dans l'église.

 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play