Voh se mobilise pour ses week-ends découvertes

voh
Eco musée du café, Voh
©Cedric WAKAHUGNEME / NC 1ère
Après la tribu de Ouango en juillet dernier, l’Association Patrimoine et Histoire de Voh met l’accent sur la découverte de plusieurs sites emblématiques de cette commune du Grand Nord. Durant deux jours complets, l’ensemble des visiteurs peut s’adonner à des activités diverses et variées.

L'événement, qui se déroule tout au long du week-end du 14 et 15 octobre, est le troisième du genre organisé par l’Association Patrimoine et Histoire de Voh. L’objectif des organisateurs est de mettre en valeur la commune, ses sites emblématiques et la richesse de sa population. « L’idée principale est de montrer aux visiteurs que la commune de Voh n’est pas seulement un lieu de passage », insiste Olivier Bertholome, responsable du pôle éco-tourisme de l’Association Patrimoine et Histoire de Voh. « C’est un endroit où il faut venir passer du temps pour pouvoir apprécier tout ce que l’on peut offrir en terme d’activités rurales et authentiques ».

Des activités entre terre et mer

Une dizaine d’activités est proposée à l’ensemble des visiteurs sur un secteur géographique compris entre Témala à la tribu de Ouendjo et la plage de Gatope. « Côté terre, par exemple, on va proposer sur Témala la visite d’élevage avec le travail du bétail à l’ancienne et des balades à dos de chevaux et des belles randonnées pédestres », énumère non sans fiereté, Olivier Bertholome pour l’Association, « côté mer, ça va être de la balade sur le plan d’eau en moto-marine ou en bateau avec des sorties sur la mangrove ou sur le récif », poursuit-il.

Fédérer l’ensemble des prestataires

En plus de fidéliser les visiteurs, les acteurs de cet événement souhaitent développer l’accueil touristique de la commune. Une charte de bonne conduite a ainsi été réalisée et s'accompagne d’un label dit de qualité qui engage l’ensemble des participants. « L’objectif c’est de fédérer un maximum de petits prestataires afin de pouvoir offrir aux gens une qualité d’accueil », souligne le responsable du pôle éco-tourisme, « cette charte va permettre ainsi aux visiteurs d’avoir une visibilité sur l’ensemble des prestataires de la commune qui font des activités de manière régulière et sérieuse ».

Ce week-end, la commune de Voh est, une fois de plus, mise à l’honneur. En Juillet dernier sur la tribu Ouango, plus de 70 visiteurs avaient fait le déplacement pour cette opération.