Patrick Vernay et Manon Brasseur s’imposent au triathlon de Bouraké

triathlon boulouparis
Départ triathlon de Bouraké 24 avril 2021
114 concurrents au départ du triathlon ce 24 avril à Bouraké ©Erik Dufour

Le trophée Jérémy Broutté se déroulait ce samedi à Boulouparis. Il a vu la victoire de Patrick Vernay chez les hommes et de Manon Brasseur chez les dames. 

L’épreuve existe de longue date, mais elle a pris le nom de trophée Jérémy Broutté après le décès du jeune triathlète il y a quelques années. 

Baptiste Savignac sur la natation

Ce samedi 24 avril sur la plage de Bouraké, 114 concurrents se sont élancés sur les 750 mètres de natation. Sur un plan d’eau calme grâce à l’absence de vent, mais où surnagent encore de nombreux déchets verts, vestiges du passage des dépressions. Un nom désormais bien connu est sorti le premier de l’épreuve de natation : Baptiste Savignac, 16 ans et déjà très efficace dans l’élément liquide. Il a devancé Patrick Vernay d’une cinquantaine de mètres.

Un duel Patrick Vernay/Mathieu Szalamacha

Ce même Patrick Vernay s’est transformé en ogre sur les 20 km de vélo. Et une nouvelle hiérarchie s’est installée en tête de course. Patrick Vernay devant Mathieu Szalamacha : le duel sportif mais fraternel des deux ténors du triathlon local. Résistance confirmée pour l’aîné des deux sur les 5 km de course à pied, mais les 10 ans qui les séparent devraient bientôt profiter à Mathieu Szalamacha, arrivé seulement 47 secondes derrière le maître (58 minutes 07 pour Patrick Vernay, 58’54 pour Mathieu Szalamacha).

Manon Brasseur chez les Dames

En l’absence de Charlotte Robin, Nathalie Viratelle et Céline Hirzel, Manon Brasseur la cycliste signe une belle victoire sur une discipline qui n’est pas sa spécialité première. Elle s’impose en 1 heure 11minutes et 15 secondes, devant Aurore Palacio et l’inoxydable Catherine Grangeon.
La saison débute sur une touche souriante, elle connaîtra son point d’orgue le 28 novembre avec la 35e édition du triathlon de Nouméa, malheureusement pas international.