L'aire Ajië Aro fête la nouvelle igname et la nouvelle année

festivités locales bourail
Photo fête igname Pothé (15 avril 2017)
Ouverture du four kanak où a cuit la nouvelle igname. ©NC 1ère / René Molé
Ambiance convivale et chaleureuse ce samedi 15 avril, à la tribu de Pothé, à Bourail. L'aire coutumière Ajië Aro de Nouvelle-Calédonie y célèbre dans le partage l'importante fête de l'igname.
Le grand moment a été maintenu, malgré le passage de Cook et les dégats qu'il a laissés en pays Ajië Aro. Cette aire coutumière comprend Bourail, Houaïlou, Moindou et une partie de Poya. Depuis hier et surtout aujourd'hui, elle célèbre l'igname nouvelle. Et donc le Nouvel An : dans le calendrier traditionnel, la fête de l'igname marque le début d'un nouveau cycle.

Fête de l'igname Pothé 5 (15 avril 2017)
Coutume d'accueil à l'ouverture de la fête. ©NC 1ère / René Molé

Lancée par les danseurs de Pothé

Ces célébrations se succèdent depuis février et pour l'aire Ajië Aro, elles se déroulent cette année dans le district de Ny, à "Petit Lifou" Pothé. Ce matin, c'est une troupe de la tribu qui a lancé la fête de l'igname, par une danse et un pilou. 

Photo fête igname Pothé 3 (15 avril 2017)
La troupe de danse de Pothé. ©NC 1ère / René Molé


« Se réapproprier nos valeurs » 

Un événement important, a souligné Adrien Kaoui, coodinateur de la manifestation : « C'est une façon de se réapproprier nos valeurs qui se perdent, de resserrrer les liens, que l'on sache d'où l'on vient, où l'on va et ce qu'on fera demain. » Huit arbres ont été plantés pour représenter les huit districts de l'aire. Ici par un jeune Bouraillais d'origine arabe. 

Photo fête igname Pothé 2 (15 avril 2017)
Un jeune de la communauté arabe de Bourail plante l'un des huit arbres mis en terre pour l'occasion. ©NC 1ère / René Molé

Les différentes communautés du Caillou ont été conviées à ce qui se veut un grand moment de partage. Autour du déjeuner, par exemple. Au menu : ignames, évidememnt, fruits de mer et viande, cuits dans trois fours traditionnels.

Photo fête igname Pothé 4 (15 avril 2017)
Enterré dans le four traditionnel, le repas qui s'apprête à être partagé sur le site de Pothé. ©NC 1ère / René Molé


Une stèle en souvenir

Ce samedi après-midi, il était prévu des démonstrations d'artisanat, par exemple de tressage de natte. Au-delà, la stèle inaugurée ce matin à Pothé gardera le souvenir de cette fête de l'igname 2017.


En bonus, le pilou d'ouverture. A noter que nos journaux télévisés déclineront l'igname en feuilleton toute la semaine prochaine.