publicité

Baignade désormais surveillée à Poé

La plage de Poé avait rouvert à la baignade au début du mois après 3 mois de fermeture. La mairie de Bourail a installé ce week end des dispositifs de surveillance. 

© CC/Roman.b
© CC/Roman.b
  • Caroline Moureaux avec Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry
  • Publié le
Le 9 avril dernier, Nicole Malignon, une sexagénaire habitant Poé succombait à une attaque de requin-tigre alors qu’elle se baignait dans 1 m 50 d’eau.
3 mois plus tard, les grands squales ont quitté la zone et la baignade a de nouveau été autorisée depuis le 1er juillet.
Ce week-end du 14 juillet, la municipalité de Bourail a mis en place un dispositif de surveillance.
Un bateau navigue dans le lagon pour surveiller les requins et deux postes de vigie ont été installés : un  devant le centre de loisirs de la mutuelle des fonctionnaires et l’autre devant le camping de Poé.
Pour le moment ce sont 2 chaises hautes  qui seront remplacées d’ici la fin de l’année par 2 postes de secours complets.
La surveillance sera effective durant les longs week-ends et les vacances scolaires.
 

Le reportage à Poé de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry

POE PLAN SURVEILLANCE

 

1 468 713 081

à lire aussi

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play