Municipales à Bourail : le FLNKS porté par Julien Boanemoi

élections bourail
Bourail municipales FLNKS
©Laura Schintu
À Bourail, cinq listes sont en lice pour les élections municipales. Celle du FLNKS est emmenée par l’ancien président du Sénat Coutumier, Julien Boanemoi, dont le programme est axé sur le développement durable.
Des tribus de la chaîne aux activités en front de mer, la question de l’eau reste centrale dans la commune de Bourail. Rivières polluées, creeks ensablées et captages menacés par les incendies… pour la liste du FLNKS, la préservation de la ressource en eau passe en partie par la protection des forêts.

Les candidats ont ainsi inscrit à leur programme des campagnes de reboisement, la création d’un arboretum, et la mise en place de pépinières. « On sait l’impact du feu sur les points de captage et sur la ressource en eau. Nous mettons l’accent là-dessus, parce qu’on dit que dans les prochaines années, ce sera un gros problème pour nous et pour les générations futures », assure le chef de file du parti pour les élections municipales, Julien Boanemoi.
 

Développement raisonné


Pour les candidats du FLNKS, la commune s’est développée de manière non maîtrisée, avec de nombreux aménagements le long du littoral. La liste prône un développement raisonné et une meilleure gestion des eaux usées précise Amandine Darras, 2e sur la liste du FLNKS à Bourail.

« En matière d’assainissement, il s’agit de créer notamment des blocs sanitaires… On souhaiterait aussi relancer le dossier d’assainissement de Poé, (initié par l’ancienne maire Brigitte El Arbi), tout en faisant respecter la réglementation sur les permis de construire. Afin que les logements qui ne sont pas raccordés au réseau collectif, soient dotés d’équipements individuels, comme des fosses septiques ». 
 

Valorisation des produits locaux


Autre volonté portée par le parti sur la commune : le recyclage des déchets des pêcheurs et des agriculteurs, mais aussi la valorisation des produits locaux. Une ambition majeure pour le FLNKS, selon lequel l’autosuffisance alimentaire est une étape clé vers l’indépendance.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live