publicité

Une centaine d'hectares brûlés au Mont-Dore, mais feu éteint au pic aux Morts

Depuis la mi-journée, un incendie progresse à vive allure au Mont-Dore, côté Réserve de Saint-Louis. Parti sur des hauteurs inaccessibles, il a déjà brûlé une centaine d'hectares. A Dumbéa-sur-Mer aussi, la végétation a encore pâti, mais le feu qui a repris au pic aux Morts a été éteint. 

Le feu de Saint-Louis pris en début de soirée depuis la route de la Corniche. © DR
© DR Le feu de Saint-Louis pris en début de soirée depuis la route de la Corniche.
  • Michel Voisin, Christian Favennec et F.T
  • Publié le
La savane à niaoulis roussie par la sécheresse et le vent violent font très mauvais ménage avec les départs de feu. La preuve depuis la mi-journée, au Mont-Dore. L'incendie qui a commencé vers midi à la Réserve de Saint-Louis avait calciné une centaine d'hectares de végétation à la fin de la journée, et les pompiers continuaient à surveiller plusieurs maisons.

Jusqu'à huit maisons menacées

«On a mis tous nos moyens sur la protection des habitations qu'il y avait aux alentours de la vallée», décrivait vers 17 heures l'adjudant-chef Jean-Louis Marlier, chef de corps du centre de secours mondorien. «On a eu sept à huit habitations menacées directement par le feu, qu'on a laissé partir vers la montagne.»

L'incendie du Mont-Dore s'est dirigé vers la montagne. © DR
© DR L'incendie du Mont-Dore s'est dirigé vers la montagne.

Inaccessible

Une fois les maisons sécurisées, les moyens ont été concentrées sur le gros de l'incendie. «On a essayé de l'arrêter, avec deux camions de la sécurité civile. Sauf qu'il était en phase montante, trop violent. Il a passé les lignes à haute tension et il est arrivé dans la montagne où c'est complètement inaccessible.»

Hors saison

L'hélicoptère bombardier d'eau a été alors sollicité. «Sauf qu'on est en dehors de la saison administrative des feux de forêt», rappelle le chef de corps, elle s'est achevée le 15 décembre. «Ça a été très difficile de déclencher l'hélico.» Celui-ci a pu œuvrer en fin de journée pour éviter que l'incendie ne rejoigne le massif de la montagne des Sources. Réserve intégrale, et véritable château d'eau.

Déclaré terminé

Les nouvelles étaient meilleures à Dumbéa, en tout cas ce soir. Le feu qui a sévi aujourd'hui dans le même secteur qu'hier a été déclaré éteint. En fin d'après-midi, les pompiers déployés ont rejoint la caserne.

Parti vers la mer

C'est aux alentours de 9h30 qu'un incendie avait été de nouveau signalé à Dumbéa-sur-Mer, vers le pic aux Morts. Cette fois, pas d'habitation menacée. Le feu, qui a été laissé en évolution libre, est parti vers la mer et les pompiers ont noyé les derniers foyers. Reste que selon une estimation fournie ce soir, il a pu brûler une centaine d'hectares, également. Et hier soir aussi, on pensait en avoir fini.

Les images tournées ce matin par Christian Favennec.
OFF INCENDIE DUMBEA

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play