nouvelle calédonie
info locale

Clap de fin pour les restrictions de vente d'alcool en Province Sud ?

société province sud
Alcool Province Sud
©Nc la 1ère
La Province Sud l'a annoncé ce mercredi matin à l'occasion du Conseil Provincial de la prévention de la délinquance, elle entend abandonner les restrictions de vente d'alcool. D'autres mesures ont été proposées, elles devraient entrer en vigueur au cours du premier semestre 2020.
« L’alcool est le fléau de la Nouvelle-Calédonie », s’exclamait ce mercredi matin Sonia Backès. Au sortir du Conseil Provincial de la prévention de la délinquance, les considérations étaient tournées vers la lutte contre les abus de l’alcool, à l'origine de nombreux délits sur le Caillou. La Province revoit d'ailleurs totalement sa copie en matière de débits de boisson. Elle souhaite avantager la mise en place d'espaces dédiés de vente d’alcool dans les grandes surfaces, à l’aide d’une caisse distincte, où tout acheteur devra justifier de son identité. Des aménagements pour lesquels la Province s’engage à apporter un soutien financier pour la réalisation des travaux de mise aux normes, pour les petits commerces de moins de 350 m2. Autre solution favorisée : la mise en place de « bottle-shops ».


Elle renonce aux restrictions de vente à emporter

La mesure qui interdisait la vente d'alcool le mercredi et le week-end, bien souvent décriée devrait être abandonnée au cours du premier semestre 2020. Un programme de formation auprès des gestionnaires et salariés des débits de boisson devrait également être instauré. L’objectif principal de ces mesures étant « d’enrayer efficacement et fortement la problématique locale alcool ». Une concertation avec le gouvernement est également en cours, pour limiter les achats d’alcool en volume.

La Province souhaite d’autre part développer pour janvier 2020 la méthode Milkman, outil de lutte contre les addictions aux boissons alcoolisées, au tabac ou à la drogue chez les adolescents. Elle sera déployée sur quatorze communes, à destination des 11 à 16 ans.
 

Délinquance des mineurs

Pour endiguer le phénomène à l'origine de nombreux délits sur le territoire, la Province annonce la mise en place de contrats parents/province, qui permettra de suspendre les aies pour les parents qui « ne sont plus en responsabilité de leurs enfants », a assuré Sonia Backès. En lien avec les maires et le parquet, elle pourra également prendre en charge les mineurs faisant l’objet de mesures d’alternative citoyenne, pour des faits commis sur des bâtiments provinciaux. 

Autre projet annoncé : le déploiement de nouvelles structures d’accueil pour les femmes victimes de violences et l’optimisation du dispositif « prévention à la déscolarisation ». Pour lequel des postes d’éducateurs pourront être créés, afin de détecter au plus tôt les élèves décrocheurs. Il y a urgence, car la part des mineurs dans les affaires d’atteintes aux biens varie désormais entre 40 et 50%, soit deux fois plus qu’en Métropole. 
 

Un taux d’élucidation en forte progression

Pour l’ensemble des atteintes aux biens, le taux d'élucidation des affaires passe de 19,54% à 31,66% pour la zone police. De son côté le taux de résolution culmine à 90,69% pour les vols de véhicule commis en zone gendarmerie. Les violences commises à l’encontre des forces de l’ordre diminuent quant à elles en zone gendarmerie (-43,1%) mais progressent en zone police (+46,97%).

Les vols de véhicules sont en diminution significative de -36,84%, en ce qui concerne les deux zones de compétence (police et gendarmerie). L’action menée par l’Etat en 2019 dans le domaine de la prévention de la délinquance dans le ressort de la Province sud représente 397 461 985 de francs cfp. 

Lutte contre les addictions, projet provincial de création d’un pôle adolescent à Dumbéa et Koutio, alternatives citoyennes en réponse aux incivilités commises dans les transports en commun, sécurisation des établissements scolaires… les projets pour l’année 2020 sont multiples et les perspectives de travaux nombreuses.

Le reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry
©nouvellecaledonie
 

 

Publicité