nouvelle calédonie
info locale

Déclinaisons de produits frais et artisanaux quai Ferry

noël province sud
Marché des îles
©Jeannette Peteisi
Ce week-end, le quai Ferry a été investi par le marché des îles et de la Grande Terre. Quelque cinq tonnes de produits ont été exposés à la gare maritime du Betico. 
« Pour les derniers poissons, il nous reste des loches bleues, des becs de canne, de la saumonée... ce sont plus des poissons de grande taille », lance Alexandre Waheo, responsable d'exploitation de la poissonnerie d'Ouvéa. Pour les bénitiers et les langoustes, il fallait passer ce samedi, au marché des îles et de la Grande Terre. Les produits d’Ouvéa n’y ont pas fait long feu. Avec plus d’une tonne de produits du lagon, le stock est vite parti. Un rendez-vous qui a fait les affaires d’Alexandre Waheo, « on ne fait plus la pub du poisson d’Ouvéa, il est assez réputé pour sa chair, sa qualité et puis surtout, on n’a pas de gratte là-bas dans notre lagon », explique le spécialiste.
Marché îles et grande terre
©Jeannette Peteisi

Du côté des visiteurs, chacun y trouve aussi son compte. « C’est parfait, il y a beaucoup de choses » assure l'un d'entre eux. « J’ai trouvé du bougna et des maniocs, c’est raisonnable », renchérit de son côté une amatrice de produits frais. Une première édition réussie et pourtant, l’idée de rassembler les quatre marchés en un seul, s’est faite au dernier moment. L’objectif pour Pierre Ukajo à l’itiniative de l’événement, était trop tentant. « L’objectif c’est de mettre en avant les produits du terroir, des îIes et du Nord, pour dire à la population de Nouméa et aux touristes qu'on est là et on veut faire valoir nos produits. D’ailleurs les étales commencent à être vides », se réjouit l’organisateur. 

Le reportage radio de Jeannette Peteisi : 

Marché des îles et de la Grande Terre reportage

Publicité