publicité

Deux morts dans deux accidents presque simultanés à deux endroits de la voie express

Deux voitures qui circulaient à deux endroits de la voie express ont effectué une sortie de route vers six heures du matin. Un père de famille a perdu la vie à Dumbéa et une passagère d’une trentaine d’années est décédée à Païta, en quelques minutes et à quelques kilomètres d'écart.

Les deux accidents se sont déroulés très près l'un de l'autre. © Fond Google maps
© Fond Google maps Les deux accidents se sont déroulés très près l'un de l'autre.
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le
[MISE A JOUR DE LA MI-JOURNEE]

La coïncidence est tout simplement choquante: deux sorties de route autour de 6 heures du matin, à quelques minutes d’intervalle et à quelques kilomètres d’écart sur la voie express, ont fait chacune une victime. 
 

A l'entrée de Savannah

A 6h05, selon la gendarmerie, le conducteur d’une voiture légère a perdu le contrôle de son véhicule sur la voie rapide. Il est venu percuter un transformateur électrique sur le bas-côté. Ça s’est passé à Païta, à hauteur de la bretelle d’insertion dans le lotissement Savannah. Les deux occupants, un homme et une femme âgés d’une trentaine d’années, se dirigeaient vers Nouméa. La passagère, incarcérée dans la voiture après le choc, est décédée pendant l’intervention des secours. Le conducteur, blessé, a été évacué vers l’hôpital.
 

A hauteur de Nakutakoin

L'autre accident s'est produit à peu près au même moment, à 6h11, toujours d'après le gendarmerie, et dans le même secteur. Une voiture de société qui roulait sur la voie express à Dumbéa, en direction du Nord, a quitté la route à hauteur de Nakutakoin pour une raison qui reste là aussi à déterminer. Elle a terminé sa course en contrebas de la chaussée, sur un chemin. Dans le véhicule, un couple et ses deux enfants âgés de trois et cinq ans. Le père de famille, qui se trouvait au volant, est décédé. Sa femme, enceinte, et les petits ont été évacués vers le Médipôle tout proche. Ils seraient blessés, sans plus de précisions sur leur état. 
 

45 morts sur les routes

Avec ces nouveaux drames, le nombre de morts sur les routes de Calédonie depuis le début 2018 s'élèverait à 45 personnes. Le décompte macabre dépasse désormais celui de 2016, année marquée par 44 victimes. Et s'approche du triste bilan de l'an dernier, à savoir 49 tués.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play