Un adulte et deux enfants ont passé la nuit aux Koghi

faits divers dumbéa
La petite virée aux Koghi s’est avérée plus musclée que prévue, pour un papa et ses deux fils âgés d’une douzaine d’années. Alors que les trois Nouméens pensaient se diriger vers le pic Malawi, ce vendredi en pleine journée, ils réalisent qu’ils ont bifurqué sans s’en apercevoir. Le trio va alors enchaîner changement de direction, tentative d’aller au plus court, passage à travers la pleine végétation et le relief… 
 

Les secours alertés

Les randonneurs y gagnent quelques égratignures mais pas le chemin du retour. En fin d’après-midi, le père de famille appelle les secours. Puis le téléphone lâche, l’obscurité tombe : mieux vaut dormir dans la forêt. Entre-temps, pompiers et gendarmes ont lancé des recherches, qui vont durer jusqu’à 23h30. Sans succès, il est décidé de les reprendre le lendemain.
 

Retour au matin

Or, après une nuit - quelque peu frisquette et pluvieuse - au son des moustiques et des notous, les marcheurs égarés remontent un creek et retrouvent la bonne direction. Ils rentrent d’eux-mêmes samedi matin à l’auberge des Koghi, la (més)aventure se termine bien !
Les Outre-mer en continu
Accéder au live